Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 18:16

exposition Generation Pop

 

 

Une exposition haute en couleurs retraçant la culture pop des années 50 à nos jours, installée dans une ancienne usine sidérurgique inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco, voilà qui est original ! A voyage exceptionnel, lieu exceptionnel …


 exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

 

Menée tambour battant par une jeunesse survoltée, la culture pop a marqué un tournant dans notre monde contemporain en osant casser les codes ancrés dans une société régie par des normes restrictives. Hear me ! Feel me ! Love me !, tel pourrait être l’adage de ces jeunes hommes et femmes qui aspirent à davantage de libertés.

Rock’n roll, hip hop, techno, rythmeront cette ère pop qui verra se succéder des innovations technologiques révolutionnant le monde d’alors, des icônes devenues stars, des créations artistiques hors normes.  


 exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

 

Dans un décor fait d’acier et de machines imposantes au cœur de la plus grande machinerie du monde, similitude justement posée entre l’accélération liée à la révolution industrielle et celle marquée par la culture pop, explorez ces années folles qui oseront bousculer les mœurs, les styles de vie, les courants de pensées, … 


exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

 

Sur plus de 6000 mètres carrés, aux sons de véritables tubes légendaires intergénérationnels, le visiteur évolue dans différents univers où sont présentés, par décennie, pas moins de 1500 objets d’exposition originaux, photographies et documents multimédias uniques. Le flower power, les Beatles, le combi Volkswagen, les premiers Mac, la Game Boy, les guitares des rock stars, les plateformes shoes et costumes à paillettes, les vinyles, … une exposition qui s’impose comme un fantastique voyage au cœur de l’héritage de toute une génération !


exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

 

 

Exposition Generation Pop - Hear me ! Feel me ! Love me !

Weltkulturerbe Völklinger Hütte

75-79 Rathausstrasse - 66333 Völklingen, Allemagne

Jusqu'au 15 juin 2014

Horaires d'ouverture : jusqu'au 12 avril, tous les jours de 10h à 18h. Du 13 avril au 2 novembre, tous les jours de 10h à 19h.

Entrée : tarif réduit 10€, tarif normal 12€, enfants et écoliers 3€, enfants de moins de 6 ans entrée libre

Offre spéciale le mardi : entrée libre à partir de 15h.

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Sorties
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 14:55

45690_livre_sur_la_place_2013.jpg

 

 

Un de mes grands plaisirs en cette période de l'année (outre les étés indiens que l’on a connus, il fut un temps … ceux-ci étant devenus des phénomènes exceptionnels, à mon plus grand dam) est la rentrée littéraire, qui accueille chaque année son lot de surprises et de belles découvertes. Quels noms parmi la longue liste des auteurs (en herbe ou d'ores et déjà bien ancrés dans le paysage littéraire) parviendront à se mettre sous les feux des projecteurs et à recevoir la reconnaissance de leurs pairs ? Pas moins de 555 nouveaux ouvrages ont vu le jour cette année (contre 650 l’an dernier), de quoi occuper nos prochaines longues soirées d’hiver. De nombreuses heures de lecture donc, pour les professionnels du genre, qui s'attacheront à nous sélectionner la crème de la crème ; à l'image d'Olivia de Lamberterie (rédactrice en chef adjointe au magazine ELLE), qui nous présente avec passion ses derniers coups de coeur en matière de romans dans sa chronique matinale à Télématin. Ajoutée à cela la rubrique littéraire de ELLE magazine, et voilà mon cabas qui déborde déjà de nouveaux ouvrages à dévorer ! Ma prochaine lecture ? La grâce des brigands, de Véronique Ovaldé.

 

Le-livre-de-poche-la-mort-d-une-aristocratie-de-la-lecture_.jpg

(source : fluctuat première)


Pour vivre pleinement cet événement, les passionnés de littérature et amoureux des belles lettres se retrouvent ce week-end à Nancy, pour célébrer la 35ème édition du Salon « Le livre sur la place ». Au programme, des débats, lectures, expositions, remises de prix, entretiens, rencontres, en compagnie d’invités prestigieux, à l’image de Francis Huster, Amélie Nothomb, Eric Emmanuel Schmitt, Véronique Ovaldé, Bernard Pivot, Aldo Naouri, Anny Duperey, Jean d’Ormesson, Bernard Werber, et bien d’autres. L’occasion de rencontrer nos auteurs préférés, et de tomber sous le charme de nouvelles plumes qui ont fait leur apparition sur la scène littéraire. Un événement culturel à ne pas manquer !

 


Le livre sur la place

Du 13 au 15 Septembre 2013

Place de la Carrière, NANCY.

Entrée gratuite.

http://www.lelivresurlaplace.fr

 

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Sorties
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 07:36

affiche-foire-dautomne1.jpg

 

La nouvelle édition de la Foire d’Automne parisienne nous promet « plaisir et curiosité » en nous faisant voyager à travers des univers variés : décoration, artisanat, gastronomie et bien-être, tout un programme pour cocooner au chaud cet hiver.

 

Partagez un moment ludique en famille en parcourant les allées de ce vaste salon et profitez des nombreux ateliers (plus de 1000 activités proposées) pour découvrir nouveautés et astuces tout en vous amusant.

Parce que chacun aspire à son petit coin de verdure, cette 8ème édition met à l’honneur le potager urbain ; ou comment savourer légumes frais et fruits juteux et sucrés issus de votre propre récolte du petit « potager-balcon » de votre 25m2.

 

Trois espaces ont été aménagés, réunissant plus de 400 exposants :

un espace tendance maison et environnement : de quoi réaliser une esquisse de la maison de vos rêves ou imaginer le réaménagement de votre espace de vie. L’hiver sera douillet dans votre « verte » maison…

un espace dégustation : à vos carnets, c’est le moment de glaner quelques précieux conseils de chefs ! L’hiver sera délicieusement réconfortant et festif …

un espace curiosités et shopping : partez à la découverte d’objets insolites du monde entier. L’hiver sera joliment exotique … 


curiosites.jpg

 

 

Foire d’Automne de Paris

Du 26 octobre au 4 novembre 2012

Parc des expositions – Porte de Versailles – hall 7.1 et 7.2

De 10h à 19h

 

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Sorties
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 07:03

Il n’en fallait pas moins que le faste du Grand Palais parisien pour accueillir les œuvres de cet immense artiste américain. Ténacité et force de persuasion, qualités dont a dû faire preuve Didier Ottinger, le commissaire de cette exposition, pour réunir les plus belles œuvres de Hopper. Difficile en effet de convaincre ses confrères américains de céder pour quelques mois ce pour quoi les foules se ruent dans leurs musées. 164 oeuvres viendront finalement enrichir les murs du Grand Palais, pour une juste rétrospective des créations de l’artiste.

Pensée de manière chronologique, l’exposition Hopper se compose de deux grandes parties : la première retrace ses années de formation offrant une comparaison avec les œuvres de ses contemporains ; la seconde marque l’apogée de son art avec des toiles qui finiront d’asseoir son talent auprès de ses pairs et du grand public.

Edward Hopper s’est rendu célèbre par ses fresques de la société américaine, reflets de la vie quotidienne des classes moyennes. Ses œuvres retracent habilement les mutations d’une société à travers des compositions fortes où transparaît la nostalgie du passé. La solitude de ses personnages nous transperce, leur mélancolie nous émeut. Hopper avait ce don de nous raconter une histoire à travers une peinture, photographie intemporelle qui se joue du temps qui passe.

Son voyage en Europe, en particulier son passage à Paris, marquera son art et lui insufflera une inspiration certaine. Son admiration pour Edgard Degas, Jean-François Millet, Gustave Courbet se retrouvera dans la structure géométrique de ses premières œuvres. « Tout m’a paru atrocement cru et grossier à mon retour (en Amérique). Il m’a fallu des années pour me remettre de l’Europe ».

 

Une exposition à voir et à revoir ; laissez-vous conter une histoire d’Hommes prenant vie du bout du pinceau de cet artiste intemporel.


Exposition Edward Hopper

Grand Palais, Paris

Du 10 Octobre 2012 au 28 Janvier 2013.

1028095-2933.jpg

couple_buvant.jpg

diapo-hopper.jpg

g_GrandPalais12EdwHopper03a.jpg

Edward-Hopper-4.jpeg

 

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Sorties
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 16:16

chandeleur_voisins_2012.jpg
        Comme tout un chacun le sait, la Chandeleur approche à grands pas … L’occasion de se régaler de délicieuses crêpes, déclinables à l’infini, avec pour seule limite notre imagination.


        Pour la deuxième année consécutive, Voisins Solidaires, en partenariat avec Tefal,  organisent une grande fête autour de la dégustation de crêpes, pour un moment de convivialité propice à l’échange et le partage entre voisins. Pour l’occasion, venez profiter de dégustations de crêpes gratuites les 1er et 2 février, de 15h à 19h, en province et dans la capitale, et laissez-vous tenter par les délicieuses odeurs qui envahiront les rues des villes participantes … 


        A Paris, six points de ralliement vous seront proposés : place des Ternes, place de Clichy, porte Maillot, Mairie du XVIIème , Mairie du VIIème, Mairie du XVème.
Et en province, vous les retrouverez à Lyon (place des Terreaux), Nancy (place de la République) et Rouen (place de la Gare).


    L’enseigne Franprix participe également à l’événement, et organise pour l’occasion des animations et dégustations gratuites (retrouvez la liste des magasins participants ici … http://voisinssolidaires.fr/derniere-idee).


      Un concours photo récompensera les plus beaux clichés et les histoires les plus originales ayant trait à la Chandeleur. A gagner, des Multi Crêp Party Tefal pour prolonger la dégustation chez vous

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Sorties
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 15:23

Paris-des-chefs-20121.png

Que serait un plat, préparé avec amour, aux saveurs subtiles et délicates, présenté dans une assiette en carton ?! Sacrilège ! De quoi ruiner tout le temps que l’on y a passé. Car la cuisine, c’est aussi une dégustation visuelle, susciter l’envie chez nos convives qui contemplent nos chefs d’œuvre. Pour les sublimer, vaisselle de fête et jeux de couleurs sont à l’honneur.

 

Né de cette constatation que l’art culinaire est indissociable de la mode – design – art de la table, Paris des Chefs a eu l’idée de réunir une fois par an sur la scène de Maison&Objet à Villepinte les meilleurs designers, architectes, photographes et plus de 20 chefs. Sous forme de binômes, les invités de prestige allieront leur savoir-faire d’exception autour de la réalisation d’une recette gastronomique originale. Ils auront ainsi trois jours, parrainés par le grand maître culinaire Alain Ducasse, pour proposer une création autour du thème « Peaux et Surfaces ».

 

PARIS-DES-CHEFS-JANVIER-2011-copie.jpg

 

Cet événement sera présenté par Julie Andrieu (auteur de nombreux livres de cuisine et que l’on peut suivre à travers son tour du monde des spécialités culinaires dans l’émission Fourchette et Sac à dos sur France 5) et Andréa Pétrini (critique qui sillonne les routes à la rencontre de la cuisine contemporaine).

 

En parallèle du concours des Duo, vous pourrez vous rendre à l’Atelier, un espace d’expositions, d’animations, de cours de cuisine par de grands chefs (Thierry Marx, Chloe Saada et ses indétrônables cup cakes, Damien Pichon passé maître dans la pâtisserie, ou encore Mercotte, l’une des bloggeuses les plus influentes du moment) et d’œnologie (sur inscription).

 

Un événement à ne pas manquer pour tous les amoureux de la cuisine ! 

 

 

Inscription sur Parisdeschefs.com : 15€ pour une journée, 22€ pour deux jours, 30€ pour trois jours.

Du 22 au 24 janvier, de 11h à 20h,

Maison de la Mutualité,

24 rue Saint Victor – Paris 5ème.

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Sorties
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 17:55

train-du-pere-noel-2011-coca-cola.jpg

               

                  Ce train-ci, vous ne risquez pas de le manquer, les horaires étant aménagés pour votre plus grand confort et pour assurer une rencontre optimale avec son public ! Votre enfant vous taraude tous les jours pour rencontrer le gros bonhomme rouge qui prendra soin de déposer l’ensemble des jouets mentionnés sur sa loooooonnnngue liste, méditée et scrupuleusement réfléchie pendant des jours (en ayant pris soin de souligner au marqueur fluorescent ceux qu’il souhaite le plus au monde parmi cette loooooooooogue liste, histoire que le gros bonhomme rouge qui n’a pas un budget illimité, crise oblige, puisse faire un choix qui se voudra hautement satisfaisant pour tout le monde, enfants et parents …. ^^). Point n’est besoin de chausser vos raquettes pour vous lancer sur les chemins enneigés de la Laponie, terre du Père Noël. Celui-ci aura fait le trajet pour vous (bien plus rapide dans son traineau super sonique à rennes propulsés ;)), et vous attendra patiemment dans le « Train du Père Noël », qui fera escale dans plusieurs gares françaises dès le 16 décembre prochain.

 

                A l’initiative de la célèbre marque américaine Coca-Cola, cette tournée a vocation de venir en aide à l’association Petits Princes, qui réalise les rêves des enfants malades, et de rappeler son engagement. Cinquante enfants pourront ainsi voir accomplir leurs plus beaux rêves, pour une journée magique et inoubliable.  


L’aventure commence dès l’arrivée sur le quai, avec la découverte de l’histoire magique longue de 80 ans déjà, unissant Coca-Cola au Père Noël. A bord de ce train aux couleurs de la marque de soda américaine, toujours très engagée au moment des fêtes, les enfants seront véritablement plongés dans l’univers du Père Noël, avec la découverte du « Salon », de « l’Atelier des cadeaux », « la Fabrique de jouets » ainsi que du « Bureau du Père Noël ». Un voyage au pays des rêves blancs, qui permettront aux enfants de s’immerger dans le monde féérique du bonhomme à barbe blanche grâce à un dispositif d’animations 3D époustouflants, une galerie des glaces, des automates animés. La maison du Père Noël vous accueillera ensuite, dans un univers chaleureux avec bois et cheminée, et sera l’occasion d’immortaliser ce moment magique par une photo souvenir aux côtés du Père Noël. En cuisine, une bûche se prépare pour fêter dignement les 80 ans d’histoire de Coca-Cola partagée avec votre hôte. Vous aurez également la possibilité de participer à un concours magique, pour remporter un voyage au pays du Père Noël, la Laponie.

 

Le train fera escale dans une dizaine de villes, dont Paris, Metz, Strasbourg, Lille ou encore Bordeaux. Vous avez jusqu’au 29 décembre pour saisir au plus vite votre pass merveilleux, et vivre cette rencontre inédite ! 

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Sorties
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 20:51

hui-5651.jpg


                Pour la troisième année consécutive, j’ai répondu présente à ce rendez-vous parisien des grands gourmands ! Un Salon entièrement dédié à mon petit pêché mignon … comment pourrais-je y résister

 

hui-5716.jpg


                Je peux donc prétendre à une petite expérience de ce Salon sur mon CV, et y déceler les évolutions au fil des ans.

 

                Si l’on retrouve les mêmes grands thèmes chaque année – des animations rythmées aux couleurs des terres d’origines de nos très choyées fèves de cacao (Sao Tomé, …) dans l’univers Cacao Show ; des conférences autour du chocolat dans la ChocoSphère pour découvrir son histoire, ses bénéfices santé, les dernières innovations ;  des démonstrations par des grands chefs pâtissiers ; le très attendu défilé en chocolat –  j’ai pu constater que certaines tendances de consommation se confirment.

 

Les stands dédiés au Commerce Equitable prennent peu à peu plus d’ampleur. Et visiblement ce n’est pas pour déplaire aux visiteurs qui ont littéralement dévalisé le stand d’Alter Eco en tablettes de chocolat ; il fallait se dépêcher en fin de journée pour espérer en emporter une chez soi … ! Un bel encouragement donc pour ce genre de structures qui œuvrent pour un commerce et une rémunération plus justes pour les petits producteurs à l’autre bout du monde.

 

J’ai pu remarquer également que le Japon est chaque année davantage présent sur le Salon (le Salon du Chocolat s’exporte depuis quelques années maintenant à Tokyo, pour le plus grand plaisir des Japonais qui découvrent et savent apprécier à leur juste valeur ces délicieuses gourmandises chocolatées venues d’Occident). Et ils n’ont pas à rougir face aux grands chocolatiers français ! Ils savent sublimer à la perfection les plus grands chocolats, tout en les déclinant avec une pointe d’originalité nippone en rappelant leurs fameux sushi et autres mets locaux. Le résultat est un chocolat aussi délicieux à admirer qu’à déguster !

 

hui-5677.jpg

 

Par contre je n’ai pas apprécié la non cohérence de certains stands … Que font des produits tels que des pâtés, foie gras, vins, biscuits marocains (cornes de gazelles, …), bijoux, moules à gâteaux en silicone, … sur un salon censé être dédié au chocolat … ?!? J’ai peur que l’on assiste petit à petit au même phénomène que l’on retrouve sur les marchés de Noël (autrefois très traditionnels, ils ont perdu de leur côté artisanal pour se retrouver avec des produits pour lesquels on se demande quel est le lien avec les fêtes de fin d’année… !). Ce serait dommage de tomber dans une foire de l’agroalimentaire, sans lien aucun avec ce nôble produit mis en avant lors de ces journées.

 

Les grandes maisons du chocolat répondent quant à elles toujours présentes. C’est avec un grand plaisir que je me suis régalée des chocolats de Michel Cluizel, Jean-Paul Hévin, Pierre Marcolini, Chapon, … Comme chaque année, je n’ai pas pu résister. J’ai craqué pour le coffret Découverte, où l’on retrouve un assortiment bien garni des dernières nouveautés du chocolatier belge Pierre Marcolini (des Ganaches pures, infusées de thé Earl Grey, ganache de framboise fraîche rafraîchie de quelques zestes de citron, crème de chocolat au lait et confiture de mangue du Brésil, praliné aux amandes, dentelles de Quimper et caramel allongé à la crème de vanille …. J’en vois qui salivent déjà ^^).


Des saveurs et des nouveautés qui attirent chaque année toujours plus de monde … A mon grand dam j'ai envie de dire ... ; l’atmosphère devient vite oppressante, et il est difficile de se frayer un chemin jusqu’aux différents stands. Il faut jouer des coudes pour espérer s’approcher de quelques pas, et les nerfs s’échauffent  vite ! Un conseil, venez ABSOLUMENT dès l’ouverture à 10h, vous pourrez vagabonder tranquillement dans les allées, et prendre tout le temps que vous voudrez pour contempler et déguster dans le calme tout le chocolat qu’il vous plaira ! L’après-midi ressemble davantage à un premier jour des soldes aux Galeries Lafayette de la capitale … ! A ma sortie du Salon en milieu d’après-midi, un moooonnnnde fou attendait encore pour entrer. Aaaaah l’appel du chocolat, que voulez-vous ^^

 

Mais réjouissez-vous petits gourmands, le chocolat s’allège désormais, sans perdre sa saveur ! Le maltitol, un édulcorant extrait de matières agricoles renouvelables (blé, maïs), intègre désormais la liste des ingrédients de certaines maisons du chocolat. Le résultat est donc « sans sucres », mais n’en perds pas pour autant son goût et ses arômes délicieusement chocolatés.

 

Enfin dernière tendance qui se confirme … Les prix pour le moins exorbitants … ! L’entrée ne  cesse d’augmenter (12,50€ cette année, ce qui constitue déjà un budget rien que pour pouvoir entrer dans le Salon), et comme l’on sait que l’on ne pourra s’empêcher d’ouvrir notre porte-monnaie au fil des stands et des dégustations … l’addition s’alourdit rapidement !

 

 

Voici une recette issue d’une démonstration à laquelle j’ai pu assister, avec le chef Pascal Le Gac aux fourneaux ! Je ne peux par contre malheureusement pas vous fournir les doses exactes, car notre chef a omis de nous les communiquer … !


 

Ganache à la framboise, basilic et poivre du Sichuan


Broyer et filtrer les framboises pour en retirer les pépins et ne garder que la pulpe. Mettre la pulpe à chauffer dans une casserole, et attendre jusqu’à ébullition (environ 10 minutes). Ajouter de la crème fleurette liquide (entre 30 et 35% de matière grasse) et laisser monter la crème trois fois (trois ébullitions successives). Hacher le basilic grossièrement et l’ajouter à la préparation. Couvrir et laisser infuser environ 8 minutes.

 

Passer la préparation au chinois, au-dessus d’une couverture de chocolat (mélange de chocolat noir et au lait, 60% de cacao). Mélanger. Le chocolat fond peu à peu et donne une texture lisse à la préparation. Vous pouvez éventuellement rajouter de la crème fleurette (la faire bouillir avant) si la texture est trop épaisse.

 

Ajouter ensuite de la liqueur de framboise et un peu de poivre du Sichuan.

 

C’est prêt ! 

 

 

hui-5649.jpg

 

hui-5655.jpg

hui-5657.jpghui-5660.jpghui-5666.jpg

hui-5669.jpghui-5672.jpg

hui-5680.jpghui-5682.jpghui-5689.jpghui-5694.jpghui-5695.jpg

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Sorties
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 20:51

Songe_dune_nuit_dete_-_Theatre_de_la_Porte_Saint-Martin.jpg

 

 

 

               Voilà l’une de mes envies pour cette rentrée assouvie ! Ce week-end, j’ai eu le grand plaisir d’assister à la représentation Le songe d’une nuit d’été, au théâtre de la Porte Saint Martin. Je n’ai pas eu l’occasion, dans ma courte vie, d’assister à beaucoup de pièces de théâtre, à regrets, car elles me procurent à chaque fois un immense ravissement !

 

 

Résumé : Cette pièce dans laquelle Shakespeare célèbre l'amour, le désir et le théâtre est la plus divertissante, la plus passionnelle et la plus charnelle de l'auteur. Lysandre veut épouser Hermia. Hermia veut épouser Lysandre... Donc tout va bien. Eh bien non... car Egée, père d'Hermia, la destine à Démétrius, dont Héléna est amoureuse. Pour échapper à Egée, Lysandre et Hermia s'enfuient alors dans la forêt, poursuivis par Démétrius, lui-même poursuivi par Héléna. Pendant ce temps, dans la forêt, Oberon, roi des Elfes, a ordonné à son fidèle Puck de verser une potion magique sur les paupières de sa maîtresse Titania, pour la punir de sa désobéissance. Mais Puck se trompe et verse cette potion sur les paupières des jeunes amants. Ceux qui s'aimaient se détestent... et vice-versa. Ajoutons à cela une bande de comédiens amateurs venus répéter leur pièce dans la forêt, s'en suit la confusion la plus totale. Puck va tout faire pour réparer son erreur et pour que tout rentre dans l'ordre.

 


                Je dois avouer que cette pièce était pour moi une découverte, ne connaissant pas cette œuvre de notre grand ami Shakespeare. Nicolas Briançon nous en offre une version qui, avouons-le, en ferait se retourner notre auteur anglais dans sa tombe ! Mais pour notre plus grand bonheur dirons-nous, tant ces libertés sont un enchantement pour le spectateur ! Dès le début de la pièce, nous voilà plongés dans un « générique » qui n’est pas sans rappeler la célèbre série Chapeau Melon et Bottes de Cuir. Femmes à la longue chevelure lissée, telles de parfaites ménagères, robes colorées des années sixties affichant des formes très structurées, bottes aux couleurs vives, sans oublier le flegme britannique d’un John Steed élégamment vêtu du célèbre attirail suit-chapeau melon-parapluie noir. Le ton est donné. A tel point que l’on se demande pendant les premières minutes si l’on ne s’est pas trompé de pièce … Fidèles adeptes du plus pur esprit shakespearien, passez votre chemin … !

 

                Personnellement, j’ai adoré ces libertés extravagantes qui apportent à la pièce un vent de modernité et de fraîcheur (je l’avoue, mon goût prononcé pour les années sixties y est pour beaucoup … ). Le mélange des genres – un certain anachronisme – est pour le moins original et surprenant ; la magie opère.

 

J’avais hâte de voir apparaître sur scène Lorant Deutsch (Puck) et Mélanie Doutey (Titania), les guests stars de la pièce, en rôles principaux comme peut le laisser supposer l’affiche de la représentation. Ce ne sont pourtant pas les acteurs ayant le plus de tirades et les plus présents sur scène, à mon grand étonnement. Un argument marketing certes très vendeur, leur notoriété laissant présager une affluence certaine. Tous les acteurs ont magnifiquement interprété leur rôle, avec justesse et force de persuasion ; de quoi nous plonger avec ravissement dans une histoire pour le moins rocambolesque et tonitruante ! Les scènes s’enchaînent dans une folle frénésie hilarante, et les quiproquos prennent peu à peu leurs aises. Les répliques sont un véritable enchantement pour les oreilles délicates, les critiques en deviennent même pure poésie tant les mots pour le dire s'accordent avec délicatesse et jouissent d'une pointe d'ironie subtilement amenée.

 

L’on retrouve également la touche de l’auteur anglais, la pièce dans la pièce. Des passages décalés, qui finissent en apothéose en fin de jeu, lors de la représentation devant les protagonistes de la pièce principale. Un grand moment de franche rigolade, tant la dérision est de mise, la mise en scène pour le moins pathétique et totalement anti professionnelle ! Sans aucun doute la pire « fausse pièce » à laquelle il nous est donné d’assister, mais qui nous conquiert malgré tout d’un bout à l’autre !

 

Mention spéciale pour les décors et jeux de lumière exceptionnels ! Et que dire des costumes … Je suis tombée sous le charme ! 


Vous l’aurez compris, cette pièce a été pour moi un délicieux moment ! Si vous aimez les histoires un peu compliquées, mêlant amour, monde enchanté où l’on rencontre des fées aux noms étranges, des elfes à trottinettes, et autres créatures divines prenant un malin plaisir à se jouer des humains, l’humour décalé, un funky man pris d’une fièvre de la danse, … n’hésitez pas à vous laisser emporter, vous aussi, par Le songe d’une nuit d’été

 

 

Le songe d’une nuit d’été,

Théâtre de la Porte Saint Martin

Du mardi au vendredi à 20h, le samedi à 16h45 et 20h30.

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Sorties
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 09:33

fete-de-la-gastronomie-1.jpg

                Connaissant mon délicieux petit pêché mignon pour les arts culinaires, voilà un événement à côté duquel je ne pouvais pas passer ! Ce vendredi est organisée la première Fête de la Gastronomie ; un événement à vivre et à partager dans toute la France. En tant que nouvelle venue dans le très prisé Patrimoine de l’Unesco, notre Gastronomie méritait bien toutes ces festivités !  Le thème retenu ? « La Terre », qui nous offre tant de produits aux goûts si savoureux …


                Mais alors, on fait quoi aujourd’hui ?! Au programme, rencontre avec de grands chefs à travers des ateliers ludiques et gourmands (démonstration, visite, pique-nique, apéro, dégustation, découverte des cuisines des chefs et de lieux prestigieux de la gastronomie, …). Le tout dans une ambiance chaleureuse et conviviale, où règne un mélange de saveurs et de goûts pour une expérience culinaire unique.


                Vous êtes sur Paris ? Baladez-vous dans la très célèbre rue commerçante Saint-Germain des Prés et laissez-vous guider par une Promenade des Sens qui vous emmènera dans un parcours gourmand et gastronomique, de boutiques en boutiques. Partez à la rencontre de véritables passionnés de la gastronomie, qui vous feront partager leur amour pour les spécialités régionales, épiceries fines, huiles artisanales. Et bien sûr, ne manquez pas la visite des boutiques des grands chefs pâtissiers et chocolatiers de la capitale !


                Les chefs descendent dans la rue et vous font goûter leurs spécialités, toutes aussi délicieuses et gourmandes les unes que les autres. Hmm …. Difficile d’y résister ! On glane quelques conseils de chefs au passage, accompagnés de recettes insolites et originales. De quoi épater vos amis ! On en revient le ventre bien rempli, heureux de s’être tous rassemblés autour d’un patrimoine qui a su faire notre réputation … !  Connaissant l’engouement des français pour la cuisine, nul doute que cet événement rencontrera un franc succès !


Bon appétit ! 


Petit rappel : pour l’occasion, retrouvez notre ministre de la culture aux fourneaux, qui se prête bien volontiers au jeu d’un Dîner Presque Parfait (sur m6 à 17h30) !

 

Pour ne rien manquer, retrouvez toutes les infos utiles, horaires des événements dans votre ville, … sur :

http://www.fete-gastronomie.fr

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Sorties
commenter cet article

♥ In A Few Words ...

  • : ♥ lavieselonmary ♥
  • ♥ lavieselonmary ♥
  • : Exaltation des papilles, esprit rêveur, évasion culturelle, brin de malice, sourires et petits bonheurs. Suivez-moi dans mon univers ... :)
  • Contact

♥ Other languages ...

English español deutsch

Recherche

  • SucréSucré

♥ Follow Me ...

Follow Me on Facebook Follow Me on Twitter Follow Me on Pinterest Follow Me on Flickr