Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 17:10
audrey hepburn
Audrey Hepburn, égérie, muse, étoile de Hollywood, véritable icône du 7ème art. Vingt ans déjà que la plus emblématique des actrices des années 50-60 s’en est allée. Son élégance raffinée marque les époques et nous trouble d'un charme intemporel. Elle incarne la féminité dans son plus bel écrin, grands yeux naïfs et rieurs qui offrent un regard pétillant sur le monde. Un modèle envié, admiré, respecté.

Sa carrière d’actrice se résume à quelques films seulement ; des films élevés au rang de chefs-d’œuvre du cinéma (Vacances romaines (1953), qui lui vaudra l’Oscar de la meilleure actrice, Diamants sur canapé (1961), Sabrina, Guerre et Paix, Funny Face, My Fair Lady, …), où elle partagera l’affiche avec les plus grands acteurs hollywoodiens (George Peppard, Gregory Peck, Humphrey Bogart, Henry Fonda, Fred Astaire, …). Sur grand écran comme à la ville, sa grâce, son port altier, sa fraîcheur, seront source d’inspiration pour bon nombre de grands noms de la mode. Le couturier Hubert de Givenchy, devenu son ami de toute une vie, lui dessinera des robes somptueuses, notamment la fameuse robe-fourreau noire pour son rôle dans Diamants sur Canapé.


Mon coup de cœur revient au cultissime Diamants sur canapé, où Audrey Hepburn incarne la jeune Holly Golightly, petite brindille extravagante et spontanée, cherchant à apprivoiser une vie dont la réalité lui échappe. Porter une robe Givenchy sur un trottoir new-yorkais, savourer un petit-déjeuner à l’aube en face de la bijouterie Tiffany’s, déguster un verre de champagne au réveil, son personnage respire le bonheur, un bonheur fait de « petits riens » pour jouir de la vie au quotidien.


A 38 ans, au sommet de sa gloire, elle décide de mettre provisoirement sa carrière entre parenthèses pour se consacrer à son rôle de mère. Un sujet on ne peut plus d'actualité. La fin de sa vie sera marquée par son engagement pour des causes humanitaires, notamment l'UNICEF dont elle sera l'ambassadrice entre 1988 et 1992. 

Une femme intemporelle, vous disais-je.

 

 

citation audrey hepburn

 


Retour en images sur une icône de mode …

 

audrey hepburn - diamants sur canapé

audrey hepburn - diamants sur canapé

audrey hepburn

audrey hepburn

audrey hepburn - vacances romaines

citation audrey hepburn

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Cinéma
commenter cet article
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 14:20

L'hiver pointe enfin le bout de son nez, le paysage revêt son blanc manteau et invite aux joies des activités de montagne que petits et grands affectionnent. Le thermomètre affiche des températures négatives ; avec elles, l'envie de cocooning, de plats fumants et revigorants.

Quoi de mieux qu'une soupe bien chaude pour affronter les périodes de grand froid ? Un vrai repas campagnard, accompagné d'une miche de pain croustillant. Et l'hiver se fait doux ... :) 

Je vous propose une soupe préparée avec des "légumes oubliés", que l'on redécouvre avec plaisir sur les étals des marchés. Le panais et le rutabaga offrent un goût fin et délicat, légèrement relevé par le piquant des épices et le croustillant des croûtons au curry et paprika. A déguster sans modération :) 

 velouté de panais et rutabaga, croûtons épicés

 

 

 

Ingrédients (pour 2-3 personnes) :

2 petits panais (évitez de les choisir trop gros, car ils sont filandreux)

1 rutabaga

1 gros oignon

Huile d'olive

Eau

4 cubes bouillon de légumes Knorr

Pain rassis

Paprika

Curry

Cumin

Sel, poivre de Sichuan

 

Laver et éplucher le panais et le rutabaga, puis les découper en morceaux. Eplucher et hacher grossièrement l'oignon. Le faire revenir dans une casserole avec de l'huile d'olive. Ajouter les légumes, puis laisser cuire 2-3 minutes à feu doux. Ajouter ensuite de l'eau jusqu'à hauteur, recouvrir et attendre l'ébullition. Ajouter les cubes de bouillon puis laisser mijoter 10 à 15 minutes (vérifier la cuisson) à feu doux, en veillant à ce que le couvercle ne recouvre pas la totalité de la casserole. Mixer les légumes en ajoutant du bouillon jusqu'à l'obtention de la consistance souhaitée. Saler, poivrer, ajouter quelques pincées de curry et de cumin.

Couper le pain rassis en petits dés, puis ajouter quelques pincées de curry et de paprika. Dans une poêle, faire revenir rapidement le pain dans dans un peu d'huile d'olive.

Verser la soupe dans un bol. Décorer de quelques croûtons, d'herbes fraîches, d'une cuillerée de fromage frais assaisonné (type ricotta par exemple), ou de crème fraîche selon votre préférence. 

 

Bon appétit 


 legumes.png

velouté de panais et rutabaga, croûtons épicés

velouté de panais et rutabaga, croûtons épicés

velouté de panais et rutabaga, croûtons épicés

velouté panais et rutabaga, croûtons épicés

velouté de panais et rutabaga, croûtons épicés

 

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Food
commenter cet article
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 15:41

Désormais, le recyclage porte un nom – upcycling – et se fait art. Sophie Vakili, une franco-iranienne évoluant dans le secteur de la grande distribution, était aux premières loges pour constater avec effarement les montagnes de déchets accumulés quotidiennement. Elle décide alors de donner une nouvelle orientation à sa vie pour être en adéquation avec ses valeurs.

De là est née l’aventure VAKILI ; une histoire écrite par sa rencontre avec des créateurs qui donnent une seconde vie à des objets dont on ne se soucie plus. Parmi eux, Elvis & Kresse, Da Lata ou encore Kotik, qui font naître de leurs ateliers des objets de décoration ou de mode.

 

Grâce à ces artistes, le recyclage créatif permet une nouvelle approche du design et offre à nos « déchets » une nouvelle histoire à conter ; un enrichissement qui leur apporte une valeur sentimentale inestimable.

"Notre objectif est de contribuer à réduire le nombre de déchets dans l’environnement en faisant connaître de talentueux créateurs engagés dans une nouvelle approche du design et en offrant des produits uniques qui conjuguent à la fois esthétique et éthique."


VAKILI, c’est également un engagement social. L’entreprise reverse 3% du montant total de nos commandes dans un projet de micro-crédit.

 

Une belle initiative à suivre qui devrait faire des émules ! 


porte-manteauxlampe-dama

porte-monnaiesac-bandouliere

pochette-xllanterne photophore

(source : Vakili)

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Art
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 17:27

Certains concepts ont le vent en poupe, en témoigne l’engouement que connaissent les fameuses boxes (beauté, gourmande, thé, etc). Le concept que je vous propose aujourd’hui pourrait d'ailleurs s’apparenter à celui des boxes gourmandes, puisqu’il s’agit de la livraison à domicile d’ingrédients sélectionnés pour la préparation d’une recette précise. 

Je vous avais déjà présenté il y a quelques temps le concept Illicook. Les Commis, dont la boutique a ouvert ses portes en juillet 2012, suit à peu de chose près la même ligne directrice : faciliter la préparation de nos repas grâce à un choix de fiches recettes et la livraison des ingrédients nécessaires à la réalisation des plats. De quoi nous faire gagner un temps précieux tout en se faisant plaisir avec des repas sains, équilibrés et variés ! 

Je tenais malgré tout à vous présenter le concept Les Commis, car il se distingue selon moi de son concurrent par quelques spécificités que je trouve intéressantes.

 

 

Pourquoi choisir Les Commis ?

 

> Pour la qualité des recettes proposées.

Cyril Francin et Clément Chanéac, « les commis » à l’origine du concept, travaillent en partenariat avec de grands chefs qui leur élaborent en exclusivité des recettes, à la fois sophistiquées et simples à réaliser :

            ♥ les recettes de la partie salée, des plus classiques aux plus originales et techniques, sont proposées par Yann Tanneau, chef du restaurant de l’Opéra à Paris.

             ♥ Johannes Bonin, chef pâtissier à Dubaï et ancien chef adjoint de Pierre Hermé, élabore des desserts et pâtisseries gourmandes et visuellement attractives. 

 Ils nous offrent le choix parmi quatre menus constitués d’une entrée, d’un plat et d’un dessert. Les recettes sont renouvelées chaque semaine, pour varier les plaisirs et se laisser surprendre. 


16 recettes sophistiquées au choix

(source : Les Commis)

 

> Pour la qualité des produits.

Lorsque l’on est un grand chef cuisinier, l’on recherche des produits de première qualité. Faire le choix des Commis, c’est s’assurer que cette exigence est respectée. Le chef Yann Tanneau s’attache à orienter le choix vers des fournisseurs haut de gamme. Les ingrédients sont frais, de saison, et préparés dans des conditions d’hygiène très strictes.

 

> Pour l’accompagnement dans la réalisation.

Les produits nous sont livrés « prêts à l’emploi » (lavés, dosés, découpés, préparés), grâce aux petites mains de nos commis qui ont assuré la préparation en amont.

Des explications claires livrées dans le kit permettent de progresser sereinement dans la préparation de notre menu. En cas de doute sur une technique précise, des tutoriels sont par ailleurs consultables sur le site.


kit de cuisine Les Commis

(source : Lebonbon)

 

> Pour les « petits plus ».

De simples pictogrammes permettent de visualiser rapidement des informations clés : le nombre de personnes, le temps de réalisation, la consistance du plat, le niveau de difficulté.

Les huiles de cuisson et condiments nécessaires nous sont fournis avec le kit.

Les menus sont élaborés pour assurer une réalisation en moins d’une heure.

Outre le choix du menu, le site propose une sélection d’accompagnements (vins en accord avec les plats choisis proposés à prix caviste, fromages, apéritifs) et d’ustensiles de cuisine. De quoi compléter judicieusement notre repas de fête, et s’assurer d’une réalisation des plats dans les meilleures conditions !

 

Concrètement, ça nous coûtera combien ?

      ♥ Pour un plat seul, comptez 12,50€.

      ♥ La formule entrée/plat ou plat/dessert s’élève à 16,50€.

      ♥ Enfin, pour un menu complet entrée/plat/dessert, comptez 20€.

 

Et pour ce prix, on mange quoi ?

    En entrée :

          Un carpaccio de Saint-Jacques, pomme verte, brisures de truffe.

          Terrine de foie gras, compotée d’oignons, brioche toastée.

          Gravelax de saumon, crème fouettée au wasabi, Daikon.

          Velouté de chou-fleur, anguille fumée.

    En plat :

           Picanha rôtie sauce gingembre, crème de panais.

           Magret de canard, réduction de vinaigre de Reims et soja montée au beurre, fingers de polenta.

           Daurade royale, marinade noisettes et fines herbes, risotto.

           Lapin, pommes de terre nouvelles, champignons.

    En dessert :

          Tartelette au chocolat.

          Mousse de marron, compote cassis myrtille, pain d’épices.

          Cheesecake avec pâte à Tuc.

          Brioche en pain-perdu, caramel beurre salé, pralines.

 

 

Pour le moment, Les Commis assurent une livraison sur Paris uniquement (avec la possibilité de récupérer la commande en boutique). En espérant que le concept s’étende rapidement en province ! :)

 

 

Les Commis

51, avenue Trudaine

75009 PARIS

Ouvert du mardi au samedi, de 11h à 20h45.

01 48 74 83 14.

 

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Concept
commenter cet article
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 15:01

Le salon est une pièce à vivre où l'on passe une grande partie de notre temps. Véritable lieu de convivialité où l'on organise nos repas de fêtes, en famille ou entre amis, c'est un espace qui se veut chaleureux et accueillant. La décoration de la pièce, modulable à l'infini au gré de nos trouvailles et de nos inspirations, permet de créer des atmosphères très différentes selon les saisons.

En hiver, j'aime recréer un véritable espace de cocooning, où il fait bon se blottir lors de froides soirées. J'ai donc suivi une décoration d'inspiration nordique avec des tons clairs et des matières douces et chaudes (fourrure, laine, duvet, ...). Quelques objets évoquant les pays scandinaves posés de-ci de-là permettent de créer rapidement l'ambiance recherchée.

Visite guidée en images ... 

 

 

 

Décoration d'intérieur scandinave

Décoration d'intérieur scandinave

photo-3-copie-2.jpg

      

Décoration d'intérieur scandinave

 

Décoration d'intérieur scandinave

      

photo-6-copie-1.jpg

photo 7-copie-2

Décoration d'intérieur scandinave

Décoration d'intérieur scandinave

Décoration d'intérieur scandinave

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Art de vivre
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 15:03

Mes proches ont bien compris que la cuisine et moi, c'est une grande histoire d'amour ! Preuve en sont les jolis accessoires de cuisine que j'ai découverts sous le sapin, dans des paquets étiquetés à mon nom :) De quoi réaliser de délicieuses préparations, aussi belles à voir qu'à déguster, pour faire plaisir à mes proches ! 

J'avais hâte de tester ces tampons à l'effigie des grands monuments de la capitale. Paris, Paris ... Ville Lumière, ville romantique, ville amoureuse, ville gourmande, je t'aime tant  

J'ai réalisé des sablés roses, ce qui m'a permis par là même de tester mon nouveau colorant ! Délicieux, accompagnés d'un thé vert bio Kusmi Tea :) 

Le coffret est accompagné d'un petit livre de recettes. J'ai hâte de tester les versions salées ! 

 

sablés roses.jpg


Ingrédients (pour environ 12 sablés) :

150g de farine

60g de poudre d'amandes

100g de beurre

100g de sucre

2 jaunes d'oeufs

4 gouttes de colorant rouge liquide (ou une pointe de couteau de colorant en poudre)

Le zeste d'un citron non traité (facultatif)

Une pincée de sel

 

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre d'amandes, le sucre, le zeste d'un citron et le sel. Ajouter le beurre coupé en morceaux et sabler la pâte en pressant et en frottant les paumes des mains l'une contre l'autre. Incorporer rapidement les jaunes d'oeufs et le colorant rouge. Travailler tous les ingrédients avec les doigts pour obtenir une pâte souple. Abaisser la pâte afin d'obtenir une épaisseur de 4 à 5 mm. La couvrir d'un film alimentaire et la mettre au réfrigérateur pendant au moins 1 heure.

Préchauffer le four à 180°C. Sortir la pâte du réfrigérateur, imprimer le tampon, bien appuyer partout pour obtenir une empreinte régulière (si le tampon accroche, vous pouvez le beurrer avec le doigt). A l'aide d'un emporte-pièce, découper les biscuits. Poser les sablés sur une plaque allant au four couverte de papier sulfurisé. Remettre au réfrigérateur pendant 10 minutes.

Enfourner pour 10 à 13 minutes (attention, pensez à bien espacer vos biscuits, car ils ont tendance à s'étaler un peu pendant la cuisson). Si nécessaire tourner la plaque après 5-6 minutes pour une cuisson homogène et surtout, bien surveiller les dernières minutes. Laisser refroidir les biscuits sur la plaque, ils vont durcir.

Dès que les sablés sont froids, vous pouvez si vous le souhaiter étaler une cuillerée de lemon curd (ou une confiture) sur un biscuit puis recouvrir avec un autre biscuit.

 

Bon appétit 


sablés roses 1.JPG

sablés rose 2.JPG

sablés roses 3.jpg

sablés roses 4.JPG

sablés roses 5.JPG

sablés roses 6.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Food
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 10:08

J’ai toujours admiré les travaux des graphistes/illustrateurs, avec une certaine pointe d’envie ! Sans doute ce côté artistique qui sommeille en moi, et qui titille mon envie de créer. Réaliser de véritables chefs-d’œuvre, les transposer sur nos objets du quotidien qui viendront orner nos intérieurs, un talent qu’il me plairait d’afficher fièrement sur mon CV ! Je peux passer des heures à fouiller sur Internet et dans les magazines, véritables sources d'inspirations ! Pour le moment je peaufine mon style sur mon temps libre, cela reste un loisir que j'affectionne tout particulièrement. Mais qui sait ce que l'avenir nous réserve :) 

 

Je vous présente deux graphistes et illustratrices de talent, mes derniers coups de cœur !


 

♥ Sophie Griotto 

  Je suis littéralement tombée sous le charme de cette artiste en découvrant ses créations graphiques sur toile il y a quelques semaines, aux Galeries Lafayette Maison

La féminité, thème intemporel, tient une place prépondérante dans son travail. Ses créations illustrent avec réalisme la femme moderne, à la fois élégante et décontractée, qui n’est pas sans rappeler le raffinement emblématique de la parisienne.

Depuis son atelier installé dans le sud de la France, où elle travaille en free-lance, Sophie Griotto collabore avec de nombreuses marques dans des domaines variés : illustrations des livres pour enfants, toiles digigraphiques, campagne pour les montres Swatch, illustrations pour enfants des sacs de la marque Zecabas, story-board pour Dior (cette publicité que j'adore, où l'on assite à la préparation d'un défilé avec Marilyn Monroe en guest star), ou plus récemment des pochettes de beauté en velours pour la marque de cosmétique Vichy (offerte dès 40€ d’achat, édition limitée).

J’aime son travail de la matière, le style raffiné et élégant, le tracé réaliste, les couleurs et les tons employés. Ces filles nous font rêver ; l'oeuvre d'une grande artiste ! 

Découvrez son blog SophieGriotto et son site professionnel rassemblant ses créations.

Paris Sophie Griotto

♥ Projet personnel - Paris / 2008 

 


3-copie-1.jpg

♡ Buy buy magazine / 2010 

 


2-copie-1.jpg

♥ Bébés Kokeshis / 2009 

 

 

12.jpg

♡ Illustration de mode - Magazine ELLE / 2010 ♡ 

 


6-copie-1.jpg

♥ Illustration Luiza Barcelos (Bresil) / 2011 

 


9.jpg

♡ Campagne Swatch - 2009 

 


15.jpg

♥ Projet personnel - Les baigneuses / 2010 

 


16.jpg

♡ Projet personnel - Les baigneuses / 2010 

 

 

89.jpg

♥ Projet personnel / 2009 


trousse-vichy-sophie-griotto.jpg

♡ Trousse Vichy 

 

 

♡ Solène Allard 

 Mon deuxième coup de coeur revient à cette jeune graphiste et illustratice toulousaine qui a créé sa marque Sobigraphie. Cette artiste pleine de talent propose une collection absolument adorable de céramiques et de papeterie ornées d’animaux rigolos avec des pulls à motifs (en vente sur sa page Etsy Sobigraphie, profitez en ce moment de -20% sur toute la collection !).

logo-Sobigraphie.jpg

J’aime le tracé délicat de ses dessins qui offre un rendu sobre et épuré, le tout dans un univers poétique et enfantin où se côtoient de joyeuses petites bouilles ! A adopter d’urgence, pour apporter un peu douceur dans ce monde de brutes :)

Je vous laisse découvrir quelques-unes de ses créations et vous invite à visiter son blog Sobigraphie ! 


 

Coquetiers-Sobigraphie.jpg

assiettes-chat-Sobigraphie.jpg

Petit-pot-a-crayons-Sobigraphie.jpg

Petit-pot-a-lait-sobigraphie.jpg

Collection-Sobigraphie.jpg

 

 

J'en profite pour vous rappeler mon article sur l'illustratrice Sarah Riedinger ! En image, l'une de ses dernières créations inspirée de la série événement Once Upon A Time.

Toutes ses oeuvres son à découvrir sur son site Sarah Rie Illustrations ! :)

 


chaperon-01-sarah-riedinger-illustration.jpg


Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Art
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 07:35

Qu’on se le dise, l’image de nos adorables grands-mères assises dans un confortable fauteuil molletonné au coin du feu, donnant vie à un ouvrage en laine avec deux aiguilles à tricoter dans les mains, est désormais désuète ! Aujourd’hui plus que jamais, le tricot est remis au rang de loisir fashion et tendance !

 

Nos objets du quotidien se parent de doux lainages tricotés. En voici quelques exemples en images …

 

♡ Les mugs et théières, objets cocooning par excellence ! Absolument adorables, revêtus de leur manteau laineux. De quoi profiter d’un délicieux thé fumant sans se brûler les mains.

Je ne résiste pas à ce joli mug couture en porcelaine, sculpté en relief façon tricot, proposé par la marque de thé Lov Organic. Profitons-en, il est soldé ! :)

 mug-couture-lov-organique.jpg

jokkmokk-golden-hook.jpg

Golden Hook

theiere-a-tricoter-copie-1.jpg

Côté maison

 

♡ Nos I-phones passeront l’hiver au chaud avec cette coque à tricoter soi-même, façon Do It Yourself.

coques-Iphone-a-tricoter.jpg

Leese Design

 

♡ La mode n'y échappe pas ! Du fil, une aiguille, de l'imagination, et nous voilà avec de magnifiques manchettes JacqueLINE au poignet, uniques, créées par le créateur belge PP From Longwy. So lovely ! 

manchettes-JacqueLINE.jpg

PP From Longwy

 

♡ Les coussins et plaids tricotés évoquent un esprit de chalet nordique. Tombée sous le charme de cette décoration d’inspiration issue des pays du grand nord, autant dire que je les trouve absolument irrésistibles ! :)  

coussins-en-laine.jpg

Côté maison

 

Mais aussi ...

Objets tricotés

 

 Vase tricoté Ferm Living - Lili's

♡ Poufs DIY - Drops Design

 Nichoir - Marie-Claire

♡ Cabas marin - Marie-Claire

 Fauteuil - Mélanie Porter

 

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Art de vivre
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 07:30

 

Après les fêtes de fin d'année arrive la traditionnelle galette des rois. Même si, ces derniers jours, notre estomac en a vu passer, des gourmandises, il nous reste toujours une petite place pour une part de galette bien dorée :) 

Petite, je me souviens que nous avions l'habitude de nous réunir à cette occasion avec mes frère et soeurs. L'un de nous devait se placer sous la table, et attribuer ensuite chaque part de galette aux personnes présentes. De cette manière, pas de tentation de triche en décortiquant la galette sous toutes ses coutures pour essayer de deviner où se cachait la fève (l'expérience m'a appris que, non, la fève ne se trouve pas forcément à l'endroit où la pâte a le plus gonflé !). 

Au lieu de réaliser une grande galette, avec le risque de tomber sur la fève dès la découpe (que celui à qui ce n'est jamais arrivé me le fasse savoir de suite !), j'ai confectionné des minis galettes ! J'ai substitué à la classique crème frangipane, deux versions un peu plus originales : un fourrage aux pommes flambées au calvados et agrémentées de cannelle et de noix, et un fourrage au chocolat croustillant et noix de coco.

Vous pouvez retrouver d'autres recettes de galettes en suivant ce lien ! 

 

moi 7453

 

Avant de vous décrire la recette, je vous propose de découvrir une version du conte à l'origine de la célèbre galette des rois, faisant référence aux rois mages (tirée du site le chant des fées).

 

Qui ne connaît l'histoire des rois mages qui, guidés par une étoile, se rendirent à Bethléem rendre hommage à l'enfant Jésus ? 

Le premier s'appelait Gaspard. Il avait le teint clair des Européens, et apportait de l'or. Le second, Melchior, avait la peau brune des gens de Palestine et d'Arabie. Celui-ci était porteur d'encens. Le troisième, Balthazar, était couleur de nuit sans lune et ses dents brillaient comme brillent les dents des Africains. Ce dernier offrit à l'enfant Jésus de la myrrhe.

On sait moins ce qui leur advint sur le chemin du retour.

Ils étaient savants en beaucoup de choses, certes, mais cela n’empêcha point qu’ils se perdirent bel et bien, n’ayant plus le secours de l’étoile pour les aider. Après avoir erré plusieurs jours dans le désert, à bout de nourriture et sans eau, ils aperçurent enfin une misérable cahute devant laquelle se tenaient un couple et deux enfants.

Les joues décharnées, les yeux brillants de faim, ils firent pourtant bon accueil aux mages, les invitèrent à entrer, et leur offrirent un peu du peu qu’ils avaient : de l’eau pour se rafraîchir.

- C’est que nous avons faim aussi, dit Melchior. Un peu de pain, même rassis, ferait l’affaire.

- Hélas, soupira la femme, nous n’avons plus qu’un peu de farine, de lait, d’huile d’olive, une noisette de beurre ; juste de quoi faire une galette que nous partagerons entre les enfants. Ensuite, il ne nous restera plus qu’à nous jeter dans le puits ou à mourir de faim.

Les mages se regardèrent.

- Faites la galette ma brave femme, dit Gaspard.

La femme obéit. La galette était tout juste suffisante pour une personne.

Gaspard, qui avait le teint clair des Européens, plia la pâte en deux, et la galette doubla en volume. Melchior, le mage à la peau brune des gens de Palestine et d’Arabie, plia de nouveau la pâte en deux, et il y en eu pour quatre. Balthazar, le roi Nègre couleur de nuit sans lune, plia encore la pâte en deux, et il y en eut pour huit.

Le couple remercia chaleureusement les mages. La femme étala la pâte et mit la galette à cuire. Elle était dorée à point. L’homme se gratta la tête, le couteau à la main.

- C’est que cette galette est une galette pour huit, et nous sommes sept. Le partage sera difficile.

- La huitième part est celle du mendiant, dit Balthazar.

- Quel mendiant, dit homme ?

- Celui qui vient et que vous ne voyez pas encore.

À ce moment-là le plus jeune des enfants, un garçon, recracha quelque chose. C’était une bague que Melchior avait glissée – volontairement ou non, l’histoire ne le dit pas – dans la pâte.

L’enfant voulut rendre le bijou. Le mage sourit, ôta la couronne de sa tête et en coiffa l’enfant.

- Tout enfant est roi, dit-il. Tel est le message que délivrera un autre enfant, né il y a peu non loin d’ici. Pour commémorer ce jour, je veux que chaque année on fasse une galette, qu’on n’oublie pas la part du pauvre, qu’on y glisse une fève pour désigner un roi ou une reine, ne serait-ce que pour une journée.

Les pauvres gens promirent de respecter la volonté des mages.

C’est ainsi que naquit la tradition de la galette des rois, qu’elle se répandit, et qu’on se la transmit jusqu’à nos jours.


moi-7450.JPG

      

 

Ingrédients :

1 pâte feuilletée

Un peu de lait

1 jaune d'oeuf

♥ Pour la version aux pommes :

2 grosses pommes à compote

1 sachet de sucre vanillé

20g de beurre

10ml de cognac

Cannelle en poudre

2 noix

♡ Pour la version au chocolat-noix de coco :

60g de chocolat noir

50g de sucre en poudre

5g de beurre

5g de noix de coco en poudre

2 petites crêpes dentelles (gavottes)

1 jaune d'oeuf

 

♥ Pour la préparation aux pommes :

Eplucher et couper grossièrement une pomme et mettre les morceaux dans une casserole avec un peu d'eau. Recouvrir et faire chauffer à feu doux, en remuant de temps en temps, jusqu'à l'obtention d'une compote. Ajouter un peu de cannelle. 

Eplucher et couper en petits dés la pomme restante. Faire caraméliser dans une poêle avec le beurre et le sucre vanillé. Après 8 minutes environ, verser le cognac et faire flamber. Ajouter un peu de cannelle.

♡ Pour la préparation au chocolat et noix de coco :

Battre le jaune d'oeuf et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Faire fondre à feu doux le chocolat dans une casserole, puis le verser dans le mélange oeuf-sucre. Ajouter le beurre, la noix de coco en poudre et les crêpes dentelles écrasées. 

 

Etaler la pâte feuilletée sur le plan de travail et y découper dix formes à l'aide d'un emporte-pièce. Déposer les préparations (ajouter quelques noix concassées si vous le souhaitez) puis badigeonner de lait les pourtours de la pâte. Recouvrir d'un autre morceau de pâte. Réaliser des formes sur le dessus à l'aide d'un couteau. Enfin, badigeonner de jaune d'oeuf. 

Enfourner 20 minutes à 180°C (les galettes doivent être bien dorées). 

 

Bon appétit ♥ 


moi-7456.jpg

moi-7458.JPG

moi-7462.JPG

moi 7465

moi-7469.JPG

 

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Food
commenter cet article
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 07:33

 Matthieu, cette année, promets-moi de m’envoyer chaque mois un petit mot avec une photo de toi, de tes amis, de tes vacances, d’un beau coucher de soleil… Ça me fera infiniment plus plaisir qu’un énième cadeau !“. De ces quelques mots sortis de la bouche d'une mamie adorée est né le concept Happy Mamie, il y a tout juste quelques mois.


happymamie_com.jpg

 

L’engouement pour un retour aux valeurs traditionnelles et au goût du partage à travers un échange de correspondances manuscrites semble faire des émules (le concept Lettres d’un inconnu connaît un succès révélateur de cette aspiration qui titille tout à chacun). Happy Mamie prône un retour à la sacro-sainte carte postale ; tradition qui tend à tomber en désuétude, il est vrai, avec la frénésie des Smartphones et autres nouvelles technologies. Quoi qu’on en dise, le charme et le plaisir de découvrir dans sa boîte aux lettres une jolie carte postale valent toutes les petites attentions. Et ce n’est pas nos chères grands-mères adorées qui nous contrediront ! Une carte postale se lit, se relit, se conserve, trône fièrement sur le mur de notre cuisine. Une carte postale est unique.


2012-12_insert_happy_mamie.jpg

 

Le concept Happy Mamie consiste à écrire une carte personnalisée, chaque mois pendant un an, à une personne qui nous est chère. Le site se charge de l’impression (sur du joli papier bristol épais), du timbrage et de l’envoi par voie postale ; le tout pour la modique somme de 2,49€ par mois (soit moins de 30€ par an). Peur d’oublier ce nouveau rituel ? Un mail nous est envoyé chaque mois pour nous rappeler de créer notre jolie carte. Quelques mots, une photo, un poème, une façon simple de dire que l’on pense à la personne à qui l’on adresse notre carte et de procurer du bonheur ♡.

 

Une petite attention qui ne coûte pas cher, mais qui comblera nos mamies adorées et autres destinataires de notre choix :)

 

 

Mamie Lulu, fervente revendicatrice des cartes postales ! 

 

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Concept
commenter cet article

♥ In A Few Words ...

  • : ♥ lavieselonmary ♥
  • ♥ lavieselonmary ♥
  • : Exaltation des papilles, esprit rêveur, évasion culturelle, brin de malice, sourires et petits bonheurs. Suivez-moi dans mon univers ... :)
  • Contact

♥ Other languages ...

English español deutsch

Recherche

  • SucréSucré

♥ Follow Me ...

Follow Me on Facebook Follow Me on Twitter Follow Me on Pinterest Follow Me on Flickr