Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 07:35

les_emotifs_a99b-e89ca-cdf71.jpg

Synopsis :

Jean-René, patron d’une fabrique de chocolat, et Angélique, chocolatière de talent, sont deux grands émotifs.C’est leur passion commune pour le chocolat qui les rapproche. Ils tombent amoureux l’un de l’autre sans oser se l’avouer. Hélas, leur timidité maladive tend à les éloigner.
Mais ils surmonteront leur manque de confiance en eux, au risque de dévoiler leurs sentiments (Allociné).


         Cette comédie sentimentale, signée Jean-Pierre Améris, présente avec beaucoup d’humour et de légèreté la vie torturée de deux hyperémotifs dont chaque événement se présente comme une épreuve de plus à surmonter.


         Isabelle Carré et Benoît Poelvoorde, au sommet de leur art, interprètent merveilleusement toute la complexité de leur personnage, leur difficulté à affronter leurs peurs et angoisses quotidiennes. On se prend d’affection pour ces deux personnages, touchants par leur sensibilité et leur candeur enfantine. L’opposition entre une Isabelle Carré qui donne une légèreté magique à chacune de ses répliques, et un Benoît Poelvoorde incarnant un personnage maladroit, à la prestance bourrue, est remarquable de justesse. L’amour du chocolat est ici pris comme fil conducteur, et parviendra à réunir nos deux émotifs anonymes.


        J’ai retrouvé, dans la manière d’aborder cette romance quelque peu surréaliste, la même atmosphère légère, presque irréelle, et toute l’émotion timide et sincère non surfaite, que dans le très grand film de Jean-Pierre Jeunet, Le fabuleux destin d’Amélie Poulain.


       La particularité émotionnelle des deux personnages entraîne des situations très cocasses. La scène du restaurant, où le timide Jean-René invite, à la demande de son psy, la belle Angélique, est jubilatoire. Difficile d’assister à un pire premier rendez-vous ! Imaginez une talentueuse chocolatière hyperémotive et coincée, contrainte par une situation de quiproquos d’exercer le métier de commerciale obligée de vendre ses chocolats, dont personne ne veut, à de futurs clients potentiels... Un pur moment de bonheur, dont on savoure chaque instant telle une gourmandise !


        Le cadre de l’histoire, une fabrique de chocolats traditionnelle, offre de magnifiques plans grâce à des décors enchanteurs. Difficile de résister devant toutes ces délicieuses gourmandises chocolatées qui défilent sous nos yeux tout au long du film, qui m’ont donné une terrible envie de chocolats …


        Un très beau moment, délicieux et surprenant, dont on se délecte. On sort avec le sourire et le cœur léger !

 

La bande annonce !

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

seb 24/01/2011 19:18


En CI on fait mieux que dans un film alors, car je suis sorti heureux et avec le sourire (et je ne devais pas être le seul)!!!!


lavieselonmary 24/01/2011 19:31



Wow, notre CI vaut une bonne séance de cinéma, c'est pas mal ^^ Demain je ramène le pop corn ;)



seb 24/01/2011 19:03


La publicité que tu en fais et la bande annonce me donne vraiment envie d'aller voir ce film. Aller au cinéma, ce pourrait être une bonne idée pour se changer les idées? Quoique le sujet n'est
peut-être pas idéal en ce moment...


lavieselonmary 24/01/2011 19:14



Je te le conseille pour passer un bon moment, et te changer les idées ! Je suis sortie heureuse et avec le sourire, c'est déjà beaucoup pour un film :)



♥ In A Few Words ...

  • : ♥ lavieselonmary ♥
  • ♥ lavieselonmary ♥
  • : Exaltation des papilles, esprit rêveur, évasion culturelle, brin de malice, sourires et petits bonheurs. Suivez-moi dans mon univers ... :)
  • Contact

♥ Other languages ...

English español deutsch

Recherche

  • SucréSucré

♥ Follow Me ...

Follow Me on Facebook Follow Me on Twitter Follow Me on Pinterest Follow Me on Flickr