Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 09:19

 

 s-wwoofing-web.jpg

          

            J’y pense, je ne vous ai pas encore raconté mon expérience d’un mois passé à la ferme ! Je m’en vais de ce pas remédier à cela …

 

 

Partie 1 : la rencontre avec mes nouveaux amis pour la vie, les Galinacées … (ironie quand tu nous tiens ...).

              

            Vous avez déjà tous sans doute entendu parler du Wwoofing, cette nouvelle tendance qui consiste à être hébergé quelques temps dans une ferme, nourri-logé gracieusement, en échange de votre participation dans la joie et la bonne humeur aux activités quotidiennes de l’exploitation. Histoire de découvrir un peu autre chose, sortir des sentiers battus, oser l’aventure … pas de doute, ça change du club med c’est sûr ! Bon moi ce n’était pas vraiment du Wwoofing à proprement parlé, mais plutôt un stage d’été. Enfin ne chipotons pas … le résultat est le même n’est-ce pas ! 

           

            Je dois vous avouer que, bien évidemment, j’avais un peu d’appréhension avant de débuter, n’y connaissant pas franchement grand chose … Vous connaissez l’expression « de la fourche à la fourchette » ? Eh bien disons que la « fourchette » et moi avions une plus longue expérience commune qu’avec la « fourche ». M’enfin, j’ai toujours eu une âme d’aventurière, et c’est le cœur vaillant et pleine de bonne volonté que j’ai rejoint mon lieu de séjour pour vivre ce mois ensoleillé entourée d’animaux, de bonnes odeurs pures et naturelles, et d’herbe verte.

 

            Après un accueil fort chaleureux avec toute la petite équipe, dont la tranche d’âge s’étalait en gros de 7 à 77 ans (un peu comme les jeux de société en somme), l'on m’explique les journées bien remplies qui m'attendent (c’est qu’on ne chôme pas dans une ferme, au cas où vous en doutiez …). 

           Au programme pour commencer, cueillette de fruits (pas de problème je sais faire. Et vérifier leur qualité gustative on peut ? Je sais faire aussi ! C’est qu’il faut savoir mettre en avant tout son savoir-faire et ses compétences n’est-ce pas), transformation du lait des belles petites vosgiennes à la laiterie (hmmm ça aussi j’aime ! yaourts, fromage blanc, crème fraîche, beurre, flan, … ces délicieuses préparations n'auront plus aucun secret pour moi). Et s’occuper des poules … Ok ok pas de problème, ça va le faire.

 

            Euh … Vous êtes sûr en fait … On croit que les Galinacées sont nos amis, en les voyant gambader toute guillerette dans leur parc. Que nenni ! Détrompez-vous, ce ne sont pas nos amis ! En tout cas ce ne sont pas MES amis ! Premier contact avec ces plumes sur pattes et cette vérité m’apparaît enfin.

 photos-rapport-de-stage-docs-054.jpg

          

        Comment vous dire que j’ai été traumatisée à vie … Attention, âmes sensibles s’abstenir ! Dès que je m’approchais de la porte, si mince porte en bois qui me séparait de ces abominables bêtes enragées, je les sentais agglutinées tout contre, se préparant à l’attaque, guettant le moment où je franchirais le pas de la porte et m’enfermerais dans leur antre. Prenant mon courage à deux mains, après une profonde inspiration, je m’introduisais dans la gueule du loup (avouez que s’enfermer de son plein gré dans un espace confiné avec 75 choses vivantes qui n’ont rien mangé depuis la veille… c’est assez suicidaire comme histoire). Et là, telles des bêtes féroces se jetant sur leur proie, elles s’attaquaient avec une sournoiserie extrême à tout ce qu’elles pouvaient. Vous avez déjà eu la sensation d’être un morceau de pain racis géant attaqué par une troupe de becs enragés … ?!

          Je ne vous raconte même pas le terrible moment de ramasser leurs œufs encore chauds … Elles sont assez sournoises pour te faire miroiter que tu vas pouvoir les récolter bien gentiment, à l’aise, en te faisant une haie d’honneur même. Et quand tu t’y attends le moins, t’approchant avec beaucoup d’assurance et en pleine confiance, c’est rafales de coups de pattes, attaques frontales, technique des ailes foudroyantes, coups de becs par derrière. Que vous veniez les nourrir bien gentiment, et que vous vous êtes même levée aux aurores pour ça qui plus est, alors ça, ça leur passe au–dessus de la crête. Aaaaalala, trop bon trop con comme on dit !

 

             Mais sachez que je ne m’avoue jamais vaincu … Le deuxième jour, c’est revêtue de mon attirail de combat, tel Rambo à la ferme version XXIème siècle, qu’elles me voient débarquer : gants en fibres ultra résistantes, pull triple épaisseur manches longues avec couverture totale, pantalon renforcé indestructible et bottes hautes en caoutchouc épais, je ne laisse rien au hasard cette fois. C’est moi qui mène la danse les poulettes.

 

            Mais elles sont vicieuses … Un soir, on me confie la charmante tâche (dans le genre cadeau empoisonné, merci) de faire rentrer les poules au bercail (comment ça, on ne peut pas les laisser gambader gaiement dans l’air frais de la nuit ? les laisser dormir à la belle étoile ça ne fait pas des poules plus heureuses ?). Bon ok je m’y colle … Résultat : 45 minutes de course poursuite effrénée pour tenter, en vain, de faire passer 75 poules par un petit trou… alors qu’elles n’en ont visiblement pas envie. Mission impossible, en sueur, j’abandonne. Vaincue par une armée de poules … cruelle défaite … Koh Lanta à côté, rien que de la gnognotte moi je vous le dis !

 

            Et Passe-Partout, parlons-en de celle-là ! Je l’ai appelée comme ça, parce que chaque matin (et chaque après-midi aussi d’ailleurs quand j'y pense…), je la retrouvais non pas bien sagement aux côtés de ses cousines, mais sur la route ou en compagnie des vachettes … Allez savoir par quels moyens elle parvenait TOUJOURS à s’échapper, Passe-Partout ! Elle aspirait s’en doute à davantage de liberté, avait une âme rebelle, ou aurait préféré naître vache, d’où ce besoin inconscient de se retrouver en leur compagnie … Moi et la psycho hein …

Partager cet article

Repost 0
Published by lavieselonmary - dans Voyages
commenter cet article

commentaires

♥ In A Few Words ...

  • : ♥ lavieselonmary ♥
  • ♥ lavieselonmary ♥
  • : Exaltation des papilles, esprit rêveur, évasion culturelle, brin de malice, sourires et petits bonheurs. Suivez-moi dans mon univers ... :)
  • Contact

♥ Other languages ...

English español deutsch

Recherche

  • SucréSucré

♥ Follow Me ...

Follow Me on Facebook Follow Me on Twitter Follow Me on Pinterest Follow Me on Flickr