22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 15:25

Pau

Six mois passés dans une ville que je ne connaissais pas, six mois pour se sentir paloise et tomber sous le charme de la seconde ville d’Aquitaine. Pau jouit d’une situation exceptionnelle, à une heure à peine de la côte Basque et des Pyrénées. De quoi satisfaire les indécis ! 

 

Si le temps a été plus que maussade les quatre premiers mois (vous vous souviendrez sans doute des nombreuses inondations qui ont ravagé les routes du Sud-Ouest …), j’ai passé un été plus qu’agréable, à sillonner les rues pour m’imprégner de cette ambiance festive propre à cette région.

De nombreuses manifestations sont en effet organisées tout au long de l’année, pour le plus grand bonheur des palois et des touristes : le Grand Prix de Pau Historique qui se déroule mi-mai offre aux passionnés un défilé unique de voitures anciennes qui se disputent vigoureusement la première place, le temps d’un week-end de courses dans les rues de la ville ; l’été se veut musical et culturel avec les festivals « L’été à Pau », et « Hestiv’oc » (fin août) (qui propose théâtre, musique, cinéma, littérature, et spectacles de rue), tandis que l’hiver laisse la place au Carnaval béarnais, …

Pau

Pau

Pau

Pau

 

 

Je vous propose un tour de la ville, suivez le guide !

Commencez votre promenade aux Halles de Pau et découvrez les bons produits du Sud-Ouest que les petits producteurs locaux s’attachent à proposer, en toute simplicité. Cette ambiance propre aux marchés, la redécouverte du véritable goût des fruits et légumes cultivés avec amour, les échanges avec des producteurs passionnés, et enfin la dégustation de ces produits de haute qualité, autant de petits bonheurs qu’il me tardait de retrouver chaque week-end. Parmi mes producteurs et produits préférés :

  • Le fromager situé sur le Carreau des producteurs (vous n’aurez pas de mal à le localiser, il vous suffit de vous poster derrière la plus longue queue de gourmands qui attendent patiemment leur tour …) proposant une tomme et un fromage frais de brebis frotté au piment d’Espelette à se damner ! Goûtez également le greuil, un caillé de brebis qui se déguste aussi bien en version salée que sucrée (ajoutez une cuillère de miel et de la menthe ciselée, un vrai délice !).
  • La boulangère fort sympathique, où je me régalais d’un délicieux pain à l’épeautre. Elle propose par ailleurs toutes sortes de pains originaux, divers et variés, qui sont tous aussi appétissants les uns que les autres.
  • L’échoppe de produits italiens : il vous faudra absolument goûter aux gnocchis et pâtes fraiches maison (plusieurs garnitures sont proposées, mes préférées restant celles au chèvre et miel, et les ricotta épinard), la véritable mozzarella di Bufala et le jambon de Bayonne.
  • La poissonnière (située tout prêt de l'échoppe de produits italiens, et à gauche d'un fromager)  pour la grande fraicheur de ses produits.
  • Les fruits et légumes des petits producteurs installés sur le Carreau des producteurs.

Commandez un plat de moules-frites à la brasserie des Halles, pour profiter d'une ambiance animée et typique. 


Halles de Pau


Poursuivez votre route vers le centre-ville en passant devant la magnifique Cathédrale de Pau, remontez la rue des Cordeliers et faites une escale shopping dans la jolie boutique de Cirielle (voir plus loin). Installez-vous à une table au Café du Passage, où vous siroterez une sangria bien fraîche ou un verre de Jurançon, accompagné de petits tapas gourmands (voir plus loin). Flânez dans les ruelles piétonnes du centre historique, dont les bâtisses ont conservé leur authenticité du Moyen-Age (enseignes des boutiques, grandes portes en bois, heurtoirs, …). Devant vous se dressera de toute sa superbe le magnifique château d’Henri IV. N’hésitez pas à faire la visite guidée, qui vous apportera de nombreuses anecdotes sur le roi de France et de Navarre.


Cathédrale de Pau

Cathédrale de Pau


Coeur Historique de Pau

Coeur Historique de Pau

Coeur Historique de Pau


Une petite gourmandise ? Laissez-vous tenter par les nombreux parfums originaux des sorbets et glaces proposés par l’artisan glacier Stéphane Métayer.

Remontez le boulevard des Pyérénées, admirez la vue imprenable sur les Pyrénées. Entrez dans le parc Beaumont, et installez-vous à l’ombre d’un arbre, pour un paisible moment de lecture bercé par le gazouillis des oiseaux.

Pau

Pau

Pau

Château Henri IV - Pau

Château Henri IV

Château Henri IV - Pau

Château Henri IV - Pau

Coeur Historique de Pau

minou

Terminez votre promenade par une virée shopping dans le centre-ville, à partir de la grande place près du cours Bosquet (rue du Hédas, rue Serviez, rue Gambetta, rue du Maréchal Joffre, vous aurez l’embarras du choix !). Laissez-vous charmer par les mélodies du petit accordéoniste qui fait virevolter ses doigts sur son instrument sans fléchir, tout au long de la journée ; on se laisse emporter dans une ambiance bohème qui n'est pas sans rappeler le quartier de Montmartre. Un peu plus loin, n’hésitez pas à pousser la porte de la boutique Oliviers & Co ; le maître des lieux vous fera goûter à ses nombreuses huiles et autres produits d’épicerie de haute qualité, et se fera un plaisir de vous expliquer leur origine, les modes de production, … Je vous recommande entres autres le condiment miel et gingembre, qui relèvera subtilement vos plats et vinaigrettes d’une note délicate sucrée – salée. 

Oliviers&Co

Oliviers & Co


Pau

 

 

Mes adresses vous sont contées :

Le Café du Passage

Pour une pause déjeuner, ou pour apprécier un verre de vin ou de sangria dans une ambiance colorée façon bodegas, je vous recommande Le Café du Passage, un bar-brasserie situé sous les arcades de la charmante place Reine Marguerite. Patrice Pierre et Mathieu Champetier ont rénové cet espace il y a un an, en octobre 2012 (anciennement se trouvait là le restaurant Les deux Margots). Ils nous proposent un lieu accueillant à la décoration atypique, avec son petit train circulant sur ses rails suspendus au plafond, ses grandes affiches, sa cave à vins, ses couleurs chaudes, son mur de galets auquel est accroché un vieux vélo et ses grandes ardoises noires et barriques pour un esprit bistrot. Que vous déjeuniez sur la terrasse à côté d’une jolie fontaine, ou à l’intérieur sur d’originaux strapontins de cinéma, vous ne serez pas déçus du voyage !


Café du Passage

Café du Passage

Café du Passage

Café du Passage

 

Au menu, vous commencerez par un apéro tapas arrosé d’une sangria fruitée, avant de poursuivre par un hamburger maison (qui connaît de nombreux adeptes !), un tartare de bœuf ou de thon rouge, ou encore une tortilla et son coulis de piquillos. Des plats simples, souvent cuisinés à la plancha, mettant en avant le produit avec beaucoup de goût. En dessert, je vous recommande la soupe de fraises, absolument délicieuse ! Elle est servie avec un biscuit croustillant émietté et une boule de sorbet au basilic. Un mariage parfait !


tartare de thon rouge

Tartare de thon rouge


soupe de fraises, sorbet basilic

Soupe de fraises, sorbet basilic


Je vous recommande vivement cette adresse :

  • Pour l’ambiance animée et conviviale propre aux bars à tapas espagnols
  • Pour la décoration originale
  • Pour la cuisine, sans chichis mais de qualité

 

 

> Ma boutique coup de coeur : Cirielle


Cirielle

 

Dès mon emménagement à Pau, j’avais repéré cette charmante boutique de décoration faisant l’angle de la rue des Cordeliers, juste en face du Palais de Justice. Une adresse qui est rapidement devenue mon véritable coup de cœur ! Le nez collé aux vitres comme une enfant en quête de ses cadeaux de Noël, j’admirais avec envie ces jolis objets harmonieusement présentés, et ne pouvais m’empêcher de franchir la porte de ce que j’appellerai affectueusement « ma petite caverne aux merveilles ».

Cirielle

 Cirielle

Cirielle

Installée depuis 14 ans, c’est avec passion que la propriétaire des lieux, toujours à l’affût des dernières nouveautés et en quête de coups de cœur, parvient à recréer un univers chaleureux, home sweet home, au travers de modèles soigneusement choisis. Si j’ai littéralement succombé à la collection de vaisselle japonaise Tokyo Studio Design, délicate et colorée, j’ai également été conquise par le mobilier (la petite commode, le paravent, la chaise industrielle, …), les coussins colorés de la collection Baobab, les sacs en tissu, les affiches vintage, les boîtes à thé, les bougies, et autres trésors que j’imaginais aisément s’intégrer dans mon intérieur …

Cirielle

Cirielle

Cirielle

Cirielle

Cirielle

Cirielle

Vous l’aurez compris, il vous sera difficile de repartir les mains vides tant vous serez, comme je l'ai été, conquises par l’univers de Cirielle ! Cette boutique est une adresse zen où l’on se sent bien, que l’on explore avec envie, et où l’on revient avec bonheur.

Je vous recommande vivement cette adresse :

  • Pour toutes les petites merveilles qui viendront égayer votre intérieur
  • Pour le plaisir des yeux
  • Pour l'accueil chaleureux et souriant qui nous est réservé

 

 

Mes adresses :


Cirielle

33 rue des Cordeliers

64 000 PAU

05 59 82 82 66

 

Le Café du Passage

5 place Reine Marguerite

64 000 PAU

05 59 06 29 17

Plat du jour à 9€, Tapas à 3€

 

Halles de Pau

Place de la République

64 000 PAU

Ouvertes du lundi au vendredi de 6h à 13h, le samedi de 5h à 14h ; Carreau des producteurs ouvert du lundi au samedi de 5h à 13h.

Y venir de préférence le samedi, qui rassemble le plus grand nombre d’échoppes ouvertes.

 

Glacier Stéphane Métayer

26 bd des Pyrénées

64 000 PAU

 

Château de Pau, Henri IV

2 rue du Château

64 000 PAU

Ouvert tous les jours, sauf le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Horaires : Du 15 juin au 15 septembre de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h45 (dernière visite à 17h45) ; Du 16 septembre au 14 juin de 9h30 à 11h45 et de 14h à 17h (dernière visite à 17h).

Durée de la visite 1h15 environ réduite à 45 minutes en période estivale, départ toutes les 15 minutes.

Plein tarif : 6,50€ ; Tarif réduit : 5€.

 

Olivers & Co

24 rue du Maréchal Joffre

64 000 PAU

05 59 82 99 80

http://www.oliviers-co.com

Ouvert le lundi de 14h30 à 19h30, et du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h.

Partager cet article

Published by lavieselonmary - dans Voyages
commenter cet article
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 14:56

 

Le Bassin d’Arcachon est un trésor naturel dans lequel tout visiteur aimera s’y attarder.

Je vous propose de débuter votre visite par la dune du Pyla, puis de poursuivre votre route en prenant la direction du Cap Ferret

 

 

         dune-du-pyla-2.png                 


Dune du Pyla


J’entame mon périple par la très célèbre dune du Pyla. Une fois gravies les quelque 150 marches rudimentairement posées sur le sable, le panorama qui s'offre à moi est époustouflant. Du haut de ces 110 mètres d’amas de sable, mes yeux se perdent dans un tapis verdoyant, la forêt des landes qui s’étend à perte de vue … ; de l’autre côté, j’admire le Bassin d’Arcachon, le banc d’Arguin, la silhouette du phare du Cap Ferret qui se dessine au loin. Cette étendue de sable blanc et fin me transporte à des milliers de kilomètres de là, dans le désert saharien. Déguster mon pique-nique devant cette vue imprenable est un moment exceptionnel que je savoure jusqu’à la dernière miette.

Le site propose des activités, comme la visite guidée de la dune au coucher du soleil (les horaires varient selon la saison), permettant de découvrir son paysage, sa formation, sa faune et sa flore, ainsi que sa gestion. Un spectacle magnifique, féérique, à ne surtout pas manquer ! Il est également possible de survoler la dune du Pyla en parapente (attention, renseignez-vous auparavant, la pratique est très réglementée !). Enfin, « l’activité » phare reste, pour les plus téméraires, de descendre la dune en une course effrénée sur le versant forestier, pour le moins abrupt ! 


Dune du Pyla

Dune du Pyla

Dune du Pyla

Dune du Pyla

Dune du Pyla

 

Dune du Pyla

Dune du Pyla

Dune du Pyla

Dune du Pyla

Dune du Pyla

 

Quelques bonnes grosses enjambées plus tard, je rejoins la plage de Pyla sur Mer en contrebas, et me perds dans les ruelles au gré de mes errances. A quelques mètres en haut d’un escalier en bois traversant la pinède, un hôtel attire mon attention. Adossé à la dune du Pyla et surplombant le banc d’Arguin, La Co(o)rniche est un ancien relais de chasse du Bassin d’Arcachon, passé entre les mains du célèbre designer Philippe Starck. Un lieu d’exception dans un écrin naturel. Je vous invite à consulter leur site Internet, rien que pour rêver un peu, et se dire, « un jour, peut-être ! ». A défaut d’y poser vos valises pour une nuit (comptez de 300 à 700€ tout de même …), attablez-vous au restaurant de l’hôtel pour régaler vos papilles délicates (menu à 48€).

 

 

 

            promenade-fluviale.png

 

Rien ne vaut une balade fluviale, bercée par la douce brise, sous les rayons d’un soleil généreux, pour apprécier toute la richesse que ce Bassin a à nous offrir. Direction Arcachon, et la jetée Thiers, où je me renseigne sur les prochains départs. Embarquement immédiat pour le tour de l’île aux oiseaux, d’une durée d'1h45 ! Tout au long de notre voyage, notre marin, ancien ostréiculteur, ne manquera pas de nous dévoiler avec passion les secrets du Bassin.

 Arcachon

Parc à huîtres

 

Arcachon

 

Bassin d'Arcachon - parc à huitres

Cabanes Tchanquées - île aux oiseaux

Cabanes Tchanquées - Île aux oiseaux


Bassin d'Arcachon

Bassin d'Arcachon

Plusieurs options se présentent à vous pour profiter de cette découverte du Bassin d’Arcachon :

Le charme des traditionnelles pinasses (embarcations qui servaient autrefois à la pêche) ou des chalands (bateaux à fond plat utilisés par les ostréiculteurs de la région) permet une virée d’exception, mêlant calme et authenticité. Partez à la découverte de l’île aux oiseaux qui abrite les deux dernières cabanes Tchanquées, les parcs à huîtres, les villages ostréicoles, le banc d’Arguin et la dune du Pyla ; le tout en dégustant de délicieuses huîtres tout juste ramassées, accompagnées d’un verre de vin blanc bien frais.

 

Aux côtés d’ostréiculteurs passionnés, plongez au cœur de ce métier séculaire lors d’une virée inoubliable. Vous assisterez au chargement du chaland avant de quitter le port pour atteindre les parcs à huîtres à marée basse. Le savoir-faire de cette profession n’aura plus aucun secret pour vous !

 

La société UBA propose plusieurs circuits tout au long de la journée. Les visites se font en bateaux que j’appelle « à touristes », qui n’offrent pas le charme des embarcations traditionnelles. Si vous en avez la possibilité, préférez donc les deux premières options citées ci-dessus, pour tous les avantages qu’elles comportent : promenade plus authentique en petit comité, flexibilité dans les circuits, tarifs intéressants, possibilité de prestations supplémentaires sur demande (sorties au coucher du soleil, dégustation d’huîtres, arrêts pique-niques, rencontres d’ostréiculteurs, …).. Il vous faudra juste veiller à vous y prendre un peu à l’avance (la veille, ou 48h avant).

 

Bassin d'Arcachon

Bassin d'Arcachon

Parce qu’il est bien connu que les sorties en mer creusent l’appétit, je vous propose trois restaurants qui raviront sans nul doute votre palais délicat (Le Chantier, La cabane des Kykouyoux, Le Pinasse Café) ! 

 

 


 

           Arcachon.png

 

 

Le Chantier - ArcachonLe premier est une adresse repérée quelques jours plus tôt dans le magazine ELLE. Le Chantier, ouvert début juillet, se situe sur le Petit Port d’Arcachon. Dans un cadre recréant l’esprit des chantiers navals (une moitié de péniche a été entièrement construite à l’intérieur !), vous dégusterez des plats élaborés à base de produits frais provenant directement de la criée du matin, située à quelques pas à peine. Stéphane Salomon, le directeur, et Christophe Schneider, le chef de cuisine, sont tout deux issus de la haute gastronomie, avec un passage remarqué dans les plus grandes maisons.

A la carte, mon cœur balance entre les huîtres de Joël Dupuch (célèbre pour son apparition dans le film de Guillaume Canet, Les Petits Mouchoirs), un Saumon fumé de la Mère Catherine, millefeuille de pain de seigle et beurre citronné, espuma au wasabi, ou un Homard spaghettis de légumes croquants, vinaigrette à l’orange et croustillant sésame. Sur les conseils de notre serveur, j’opte pour le homard, une première pour moi ! L’expérience pour mes papilles est unique … La chair du homard est absolument délicieuse ; je savoure jusqu’à la dernière miette de pain, qui vient finir de « saucer » ces notes orangées apportées par la vinaigrette.

 

Homard spaghettis de légumes croquants, vinaigrette à l’orange et croustillant sésame

Homard spaghettis de légumes croquants, vinaigrette à l’orange et croustillant sésame


Je termine mon repas sur une note fruitée avec des Framboises, biscuit sablé, crémeux citron et glace au yaourt … qui sera suivi d’un second dessert (quand on aime, on ne compte pas :)), la spécialité du chef pâtissier -  Cœur coulant au chocolat et cèpe confit à l’Armagnac, sorbet chocolat - Les deux étaient excellents ; mais le dessert au chocolat est un incontournable ! L’originalité de l’association cèpe-chocolat, qui fonctionne à merveille, apporte des saveurs nouvelles qui vous rendront addicts.  

 Framboises, biscuit sablé, crémeux citron et glace au yaourt

Framboises, biscuit sablé, crémeux citron et glace au yaourt

 

Cœur coulant au chocolat et cèpe confit à l’Armagnac, sorbet chocolat

Cœur coulant au chocolat et cèpe confit à l’Armagnac, sorbet chocolat


Je vous recommande vivement cette adresse :

  • Pour la qualité irréprochable de l’accueil et du service. Le directeur, un jeune homme absolument charmant, vient nous saluer personnellement, et se préoccupe régulièrement du bon déroulement de notre repas. Les serveurs sont tout aussi agréables. De plus, malgré un restaurant complet ce soir-là, nous avons particulièrement apprécié leur souci de nous trouver une table en réorganisant le plan de salle.
  • Pour l’excellence des plats. Un sans faute à la fois visuel et gustatif ! Le dessert au chocolat et cèpes m’a laissé un souvenir impérissable …
  • Pour la terrasse donnant sur le port, et la décoration « maritime » à l’intérieur du restaurant, soignée jusque dans les moindres détails.
  • En bref, une adresse jeune qui devrait vite acquérir ses lettres de noblesse ! Pensez à réserver !! 

 

 


 

         presqu-ile-de-lege-cap-ferret.png 

 

village des ostréiculteurs - village de l'Herbe 

Après avoir mis pied à terre, je me remémore déjà les panoramas extraordinaires qui ont défilé sous mes yeux ; avec l’irrésistible envie de m’imprégner un peu plus de la culture ostréicole, je prends la direction de la presqu’île de Lege Cap Ferret. Les quartiers et villages ostréicoles (Piraillan, L’Herbe, Le Canon, …), inscrits à l’inventaire des sites pittoresques, abritent une succession de cabanes de pêcheurs colorées. Emprunter un dédale d’étroits passages menant à des petits coins de plage préservés, sentir les embruns salés, se laisser imprégner de l’ambiance typique des villages de pêcheurs où s’éparpillent leurs filets de pêche, nasses, estrans, tuiles chaulées, et autres outils traditionnels. En bord de mer, la dégustation d’huîtres est un moment privilégié incontournable. Quoi de mieux que cette charmante petite cabane en bois, où l'on est accueilli par de jeunes gens souriants, pour entamer une initiation à ce mets emblématique du Bassin d’Arcachon ! Je savoure mon plateau d’huîtres fraîches, ramassées à quelques mètres à peine, accompagnées d’une brochette de crevettes (du Bassin également !) ; le tout sur une terrasse ombragée, les pieds dans l’eau, avec une vue imprenable sur la baie. Le paradis n’est pas loin …

village des ostréiculteurs - village de l'Herbevillage des ostréiculteurs - village de l'Herbe 

village des ostréiculteurs - village de l'Herbe

village des ostréiculteurs - village de l'Herbe

 

Je vous recommande vivement cette adresse :

  • Pour l’ambiance typique des cabanes de pêcheurs.
  • Pour le cadre idyllique d’une dégustation au bord de l’eau en admirant le coucher du soleil sur le Bassin.
  • Pour la fraîcheur des huîtres et autres crustacés.
  • Pour le rapport qualité/prix !
  • Pour le plaisir de repartir avec sa bourriche d’huîtres sous le bras, fraîchement ramassées à quelques pas à peine.

 

 village des ostréiculteurs - village de l'Herbe

village des ostréiculteurs - village de l'Herbe

village des ostréiculteurs - village de l'Herbe

village des ostréiculteurs - village de l'Herbe

village des ostréiculteurs - village de l'Herbe

parc à huîtres - Bassin d'Arcachon

village des ostréiculteurs - village de l'Herbe

parc à huîtres - Bassin d'Arcachon

 

 

Pinasse CaféLa dernière adresse que je vous propose est Le Pinasse Café, qui nous a été recommandé par notre charmante hôtesse à la Cabane de Bébert (voir plus loin). Ce restaurant a été largement récompensé par les différents guides culinaires ; nous ne devrions pas être déçus. Le restaurant comporte plusieurs salles, dont une véranda permettant de déjeuner au bord de l’eau. La vue au crépuscule sur la dune du Pyla, sur les parcs à huîtres et sur le débarcadère est somptueuse. Si vous réservez via la Cabane de Bébert, et que vous demandez à être servi par « Pépito » (qui n’est autre que le conjoint de notre hôtesse), vous aurez le privilège de pouvoir visiter le cœur du restaurant, à savoir l’immense cuisine de 200m2, entièrement rénovée !


N’ayant qu’une petite faim, je me contente d’une entrée et d’un dessert ; à regrets, car la carte propose des intitulés par lesquels je me laisserais bien tenter ; ce sentiment étant confirmé par la vue des plats qui défilent vers les tables voisines … Le serveur m’apporte finalement un Carpaccio épais de daurade royale mi-cuit à l’assiette, amandes et citron confit. Une entrée colorée tout en fraîcheur et légèreté, parfaitement assaisonnée. Je ne regrette pas mon choix ! La personne qui m’accompagne se régale quant à elle d’une Soupe de poissons Côte des Basques, rouille d’Espelette, fromage Iraty et croûtons.


Carpaccio épais de daurade royale mi cuit à l’assiette, amandes et citron confit

Carpaccio épais de daurade royale mi-cuit à l’assiette, amandes et citron confit

 

Soupe de poissons Côte des Basques, rouille d’Espelette, fromage Iraty et croûtons

Soupe de poissons Côte des Basques, rouille d’Espelette, fromage Iraty et croûtons


Pour le dessert, nous commandons la Soupe de fraises à la menthe, servie avec une boule de sorbet fraise et des fraises fraîches ; délicieuse et justement sucrée ; même s’il est vrai que la soupe en elle-même aurait pu être légèrement plus épaisse … (bon, là on cherche la petite bête … !!). La presqu’île flottante (île flottante constituée de plusieurs couches, aromatisée au caramel beurre salée) est « une tuerie », nous a t’on dit. Je me la réserve sans faute pour une prochaine fois :)

Soupe de fraises à la menthe, sorbet fraise et des fraises fraîches

Soupe de fraises à la menthesorbet fraise et des fraises fraîches


Je vous recommande vivement cette adresse :

  • Pour la qualité des plats. Une proposition au chef étoilé du Grand Hôtel de Bordeaux serait d’ailleurs en cours, et le concerné serait, paraît-il, très intéressé. Affaire à suivre !
  • Pour la rapidité du service.
  • Pour un déjeuner au bord de l’eau, avec une vue imprenable sur la dune du Pyla.
  • Pour la jolie vaisselle, que l’on peut acheter à la boutique du restaurant.


Dune du Pyla - Bassin d'Arcachon

 

 

 

Et on dort où ?!

 

La Cabane de BebertLes chambres d’hôtes sont légion dans le Bassin d’Arcachon, et les adresses de charme ne manquent pas. Parmi celles-ci, nous avons eu le plaisir de passer une nuit à la Cabane de Bébert, une adresse que j’avais repérée sur Internet par le nombre important d’avis favorables qu’elle recueillait (dont le guide du routard) … et auxquels s’ajoute le mien ! La Cabane de Bébert se situe à Lège Cap Ferret, sur l’avenue principale. Philippe, le propriétaire des lieux (qui a récemment déménagé dans le Lot et Garonne pour rénover ce qui deviendra prochainement une nouvelle maison d’hôtes), propose la location de 4 chambres de 15 à 30m2, que l’on atteint en suivant une petite allée en tuiles concassées entourée d’une végétation luxuriante. Chaque chambre dispose d’une décoration différente. Nous avons séjourné dans la chambre « L », décorée sur le thème du bambou ; un véritable havre de paix et de zénitude. La chambre est très agréable à vivre ; nous apprécions le souci apporté aux détails, la grande douche italienne, la qualité du mobilier et de la literie, le petit jardinet permettant de profiter des derniers rayons du soleil. La chambre « Marie en Lys » raconte l’histoire du Bassin sur le thème du bois flotté. La chambre « L’île de Tom » dispose d’une ambiance créole. Enfin, la chambre « L’insolite » comporte une cuisine, une douche extérieure et des toilettes sèches (cette dernière est proposée à la location d’avril à septembre uniquement, car non chauffée). Le jardinet est entouré de bambous, la décoration intérieure est faite de bois flotté et d’objets divers de récup’ qui rappellent les quartiers ostréicoles, une grande baie vitrée laisse pénétrer la lumière naturelle.

 La Cabane de Bebert


Isabelle (et son fils Tilio, âgé de 9 mois, absolument adorable !), qui s’occupe désormais de l’accueil des clients, nous reçoit chaleureusement, en toute simplicité et avec beaucoup de gentillesse. Elle nous recommande des panoramas « en dehors des sentiers battus », des beaux sites à visiter dans le Bassin, et s’occupe de la réservation de notre table au restaurant Le Pinasse Café. Isabelle sera également ravie de vous proposer des petits apéros tapas (comptez 15€) (attention, pensez à la prévenir le matin !). Nous n’avons malheureusement pas eu la chance de les goûter, ignorant qu’il fallait prévenir avant. Ce sera pour une prochaine fois :)

 La Cabane de Bebert

Le petit-déjeuner (compris dans le prix de la chambre) nous est proposé, au choix, sur la terrasse de la maison principale, dans notre petit jardinet, ou directement dans notre chambre. Quel bonheur de se faire livrer un délicieux panier-repas, composé de viennoiseries encore chaudes, de pain frais, confitures maison de Mamie Jo (un tel régal ces confitures, que l’on repartira avec un pot de figues blanches, et un de prunes … divines !!), jus d’orange, boissons chaudes au choix, et compotes de fruits.

La Cabane de Bebert

La Cabane de Bebert

 

Je vous recommande vivement cette adresse :

  • Pour l’accueil très chaleureux qui nous est réservé.
  • Pour le charme du lieu, calme et paisible, et le soin apporté à l’aménagement des chambres.
  • Pour le délicieux petit-déjeuner, et les exquises confitures de Mamie Jo !
  • Pour le rapport qualité-prix.
  • Pour les conseils et bonnes adresses que l’on vous confiera pour rendre votre séjour inoubliable.

 

A Cap Ferret, armez-vous de courage pour gravir les quelques 258 marches du phare (l’entrée est de 6€ pour un adulte) ; vous serez récompensé par une splendide vue à 360° sur le Bassin. Poursuivez jusqu’à la pointe du Cap et garez-vous au parking du restaurant situé à côté de la plage. Se promener le long de la plage sauvage, pique-niquer avec une vue imprenable sur la dune du Pyla qui nous hypnotise par sa démesure, observer la patience du pêcheur solitaire … Le temps semble s’être arrêté autour de nous. Un doux moment de répit que l’on savoure à plein poumon, et qu’il est difficile de laisser derrière soi.

Phare de Cap Ferret

Phare de Cap Ferret

Phare de Cap Ferret

parc à huîtres - Bassin d'Arcachon

Bassin d'Arcachon

Dune du Pyla - Cap Ferret

Dune du Pyla - Cap Ferret

Cap Ferret

Cap Ferret

Cap Ferret


A découvrir également :

L’architecture restée intacte de la Chapelle de la Villa Algérienne (dans le village de L’Herbe), qui se situe sur le front de mer, à l’extrémité sud du boulevard de la Plage.

La galerie de l’artiste peintre Françoise Pons, située sur la route principale du village Le Canon. C’est par un heureux hasard que nous sommes tombées sur son lieu de villégiature, et que nous avons pris le temps d’admirer ses magnifiques créations aux tons pastels. Nous avons eu le plaisir d’échanger quelques mots avec cette charmante artiste, que l’on sent passionnée et épanouie par son métier. Elle parvient à faire "vivre" ses œuvres esquissant des marins dans leur quotidien, des paysages côtiers, qui ne sont pas sans nous rappeler avec émotion les somptueux panoramas que l’on vient de découvrir. Un beau moment de partage.

 

 

Mes petits conseils :

 

Pour la dune du Pyla 

  • En arrivant au rond-point faisant face au parking de la dune (payant : 4€ pour 4 heures, 6€ pour la journée), continuez votre chemin en prenant la prochaine sortie où vous pourrez garer gratuitement votre voiture le long de la route (un peu de marche n’a jamais fait de mal :)).
  • Si vous descendez jusqu’à la plage située en contrebas de la dune, sachez qu’il est possible de remonter sans emprunter le même chemin. Un escalier se situe un peu plus à droite, du côté du poste de secours. Pour les plus courageux comme moi, la remontée par la dune vous prendra une bonne demi-heure, avec quelques litres d’eau en moins sous un soleil de plomb ^^
  • Des navettes font régulièrement tout au long de la journée le trajet entre les différentes jetées du bassin d’Arcachon, pour 1€ seulement. L’achat des billets se fait directement sur place.

 

 

Pour visiter les villages ostréicoles :

  • Garez-vous au parking de la mairie du village du Canon, et descendez les quelques marches de l’escalier qui se trouve non loin de là.
  • En arrivant au village de L’Herbe (direction Cap Ferret), suivez une rue qui monte sur votre gauche et qui vous emmène dans un quartier résidentiel. Poursuivez votre route, toujours en direction de la pointe du Cap Ferret, jusqu’à arriver au niveau du rond point de L’île aux oiseaux. Garez-vous à ce niveau, vous surplomberez alors le village des ostréiculteurs. Descendez les quelques marches, et laissez-vous charmer par l’ambiance typique qui s’offre à vous.

 

Pour les chambres d’hôtes :

Pensez à réserver très tôt votre séjour, les chambres d’hôtes sont souvent prises d’assaut !

 

 

 

Mes adresses :

 

Où manger :

Restaurant La Co(o)rniche

46 avenue Louis Gaume

33115 PYLA-SUR-MER

05 56 22 72 11

contact@lacoorniche-pyla.com

http://www.lacoorniche-pyla.com

 

Restaurant Le Chantier

43-45 Bvd de la Plage

33120 ARCACHON

05 57 16 33 33

http://restaurant-le-chantier.com

 

Restaurant La cabane des Kykouyoux

Village de L'Herbe

33350 LEGE CAP FERRET

05 56 60 90 06

06 63 59 74 72

 

Restaurant Le Pinasse Café

2 bis avenue de l’Océan

33970 CAP FERRET

05 56 03 77 87

laurent@pinassecafe.com

http://pinassecafe.com

Menu Formule du Marché : Entrée-Plat-Dessert à 38,50€ ; Entrée-Plat ou Plat-Dessert à 31,50€

 

 

 

Tour du bassin d’Arcachon en bateau :

Circuits UBA :

http://www.bateliers-arcachon.com/Excursions.php

contact@bateliers-arcachon.com

bureaux : 76 bd de la Plage, 33120 Arcachon ; ils ont également des petites cabanes au niveau des jetées Thiers (celle où il y a un carrousel), et Eyrac. Vous trouverez également sur ces jetées les cabanes proposant des circuits sur de grands catamarans (les Tip Top One et Tip Top Two).

05 57 72 28 28

 

En pinasse :

http://www.pinasse-bassin-arcachon.com (de 2h à la journée : dégustation d’huîtres, pique-nique, escales, …)

06 88 08 32 94  - contact@pinasse-bassin-arcachon.com

 

Et aussi : 06 11 08 66 92

 

Sur un chaland :

http://www.baladesurchaland.fr

06 58 82 27 57 – contact@baladesurchaland.fr

190 route du Cap Ferret, 33950 Le Canon – Lege Cap Ferret

 

Pescatourisme – découverte du métier d’ostréiculteur :

http://tourisme.andernoslesbains.fr/patrimoine/l-ostreiculture-une-tradition/444-pescatourisme.html

 

 

 

 

Où dormir :

La Cabane de Bébert

105 avenue de Bordeaux

33 970 CAP FERRET

06 70 34 69 87

05 53 65 78 01

http://www.lacabanedebebert.fr

Comptez de 75 à 95€ par nuit (petit déjeuner compris) selon la chambre.

 

Je vous conseille également la villa Etche Ona, située au village du Grand Piquey. Profitez d’un lieu d’exception, où vous admirerez la vue sur le Bassin, les pieds dans l’eau de votre piscine chauffée.

4 chambres et une suite avec terrasse en bois et un accès direct à la plage ; de 110 à 160€ selon les saisons (petit déjeuner compris).

92, route du Cap Ferret

GRAND PIQUEY

33 970 LEGE CAP FERRET

06 64 91 00 91

contact@villa-etcheona.com

 

Divers :

Galerie Françoise Pons 

178 route du Cap Ferret

LE CANON -33950 LEGE CAP-FERRET

06 12 03 83 67

francoise.pons@hotmail.fr

Partager cet article

Published by lavieselonmary - dans Voyages
commenter cet article
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 14:47

Victor Hugo

 

Si j’ai été charmée par la douceur de Saint-Jean-de-Luz, je me suis laissée envoûter par le côté sauvage de la ville de Biarritz, située à quelques kilomètres à peine ; ses paysages escarpés, ses rochers abrupts, où viennent se briser avec fougue des flots incessants de vagues enragées, ses recoins permettant de s’imprégner pleinement d’une nature sans artifices, pour finir par se perdre dans l’horizon lointain, calme et paisible. L’océan agité procure le plus grand bonheur des surfeurs, qui se promènent en ville, planche de surf à la main comme d’autres s'afficheraient avec leur besace, et revêtus tantôt d'une combinaison retombant nonchalamment sur leurs hanches, tantôt en tenue décontractée propre à une jeunesse sportive.

 

 Biarritz

 

Pour un petit tour de la ville, suivez le guide !

 

J’ai pour habitude de débuter ma visite par les marchés locaux, permettant de se familiariser avec les produits typiques de la région. Direction les Halles, lieu incontournable pour découvrir fromages, poissons, charcuteries, pâtisseries, à travers les commentaires de producteurs passionnés. Un vrai plaisir pour les gastronomes comme moi, attachés à l’authenticité des mets et à une production dans le plus pur respect de la tradition.

Remontez la rue Gambetta et ses boutiques chics, la place Georges Clémenceau et son lot de restaurants, puis prenez la direction du Casino sur votre gauche, situé sur le fronton de l’océan. Deux adresses à ne pas manquer sur votre chemin :

Une pause gourmande à la Maison Adam, qui propose les véritables macarons de Saint-Jean-de-Luz depuis 1660. Selon l'Histoire, ces petites douceurs aux amandes auraient conquis le palais aiguisé de la mère de Louis XIV et de l’infante d’Espagne Marie-Thérèse, offertes par un pâtissier prénommé Adam à l’occasion du mariage de cette dernière avec le roi. La maison propose également les traditionnels gâteaux basques et tourons (nougat espagnol), pains, produits d’épicerie basque, chocolats, viennoiseries, et autres gourmandises, toutes préparées artisanalement.

Macarons de la Maison Adam

Macarons de la Maison Adam

Macarons de la Maison Adam

Maison Adam


La librairie Bookstore est une institution depuis plus de 40 ans ; cette librairie indépendante a su se créer une véritable identité pour conquérir le cœur des amoureux de littérature. L’atmosphère qui y règne nous transporte dans les authentiques librairies anglaises de l’époque. Sur deux étages, les bibliothèques en bois sombre débordent de livres, éclairés par la douce lumière de lampes rondes à l’effet vintage. Offrez-vous un moment de lecture, confortablement installés dans un fauteuil en cuir noir ; l’on ressentirait presque l’imagination féconde d’une certaine Agatha Christie occupant ce même fauteuil, inspirée par la magie du lieu, noircissant frénétiquement de sa plume féconde le grain des feuilles blanches pour donner vie à une nouvelle aventure policière de notre détective belge préféré.

librairie Bookstore 

librairie Bookstore

librairie Bookstore

 

Passez devant le Casino, il n’est pas impossible que vous vous arrêtiez pour écouter les mélodies festives des chants basques, et vous laissiez emporter dans une danse rythmée, bras dessus, bras dessous avec une cinquantaine de joyeux Biarrots. Descendez la rue des Arcades, prenez le temps de rêver devant les vitrines des boutiques de luxe, avant de saliver devant le menu raffiné et gourmand du restaurant étoilé du somptueux palace, l’Hôtel du Palais.

Hôtel du Palais - Biarritz

Hôtel du Palais

 

Votre balade se poursuit à travers le petit parc situé juste en face ; installez-vous sur un banc, face à l’océan, et contemplez la dextérité avec laquelle les surfeurs parviennent à dompter les remous de la nature en usant de figures de style pour le moins acrobatiques. Longez le front de mer, aventurez-vous sur le Rocher du Basta en empruntant le pont en pierres, et profitez du magnifique point de vue sur la Grande-Plage, le phare, Port Vieux. C’est à ce dernier que dans une atmosphère iodée chargée d’embruns, vous dégusterez de délicieux tapas à la Crampotte 30 (voir plus loin), une petite cabane pleine de charme. Les ports de pêche sont des endroits où je prends plaisir à m’attarder, des lieux authentiques souvent préservés, points de rencontres privilégiés entre l’Homme et la Nature.

biarritz.png

surf.png

surf-copie-1.png

Biarritz

biarritz-copie-3.png

Biarritz - le port

Biarritz - le port

biarritz-copie-4.png

 

Au bout du port, vous trouverez un escalier dissimulé sous le feuillage qui vous conduira dans les jardins de l’Atalaye, puis au Rocher de la Vierge, une curiosité naturelle en forme de longue coque de navire surplombée par une statue de la Vierge. De là vous profiterez d’un panorama privilégié sur toute la baie de Biarritz. Il n’est pas rare de croiser des futurs mariés immortalisant leurs noces dans ce cadre unique.

biarritz-copie-7.png

Biarritz

 


Découvrez la richesse de la vie marine à travers les mers et océans du globe lors d’une visite du Musée de la Mer. Avec une cinquantaine d’aquariums et plusieurs milliers d’espèces, le musée est l’un des plus grands de France. Sur cinq niveaux, le parcours nous emmène tour à tour dans le Golfe de Gascogne (la grotte des tortues, l’aquarium des phoques, …), l’Atlantique Nord, les Caraïbes et l’Indo-Pacifique (le grand aquarium aux requins, la barrière corallienne, la mangrove et le lagon, ), et proposent des expositions éphémères et animations diverses.


Musée de la mer - Biarritz

Musée de la mer - Biarritz

Musée de la mer - Biarritz


Dirigez-vous ensuite vers la place Sainte Eugénie et son église, remontez la rue Mazagran ; vous pourrez y faire le plein de souvenirs du pays basque dans les différentes petites enseignes traditionnelles. Je n’ai pas pu résister aux espadrilles basques en toile cousues main (Pare Gabia) de la boutique Les Sandales d’Eugénie. Terminez votre journée en vous installant à une table de la terrasse du très chic restaurant de l’hôtel Le Café de Paris, avec vue sur l’océan (voir plus loin).


Les Sandales d'Eugénie

 

 

 

A voir également :

Montez les 248 marches du Phare de Biarritz, situé sur le sommet de la falaise de la Pointe Saint-Martin, avec pour récompense une splendide vue à 360° sur le littoral, les arrière-pays landais et basque, jusqu’aux Pyrénées.

Ecoutez une visite guidée de la charmante Chapelle Impériale, bâtie en 1864 à la demande de l’épouse de Napoléon III.

Le Planète Musée du Chocolat ravira les plus gourmands, accueillis par une dégustation de bienvenue. Une projection de 14 minutes fait découvrir l’histoire, le patrimoine et la transformation de la fève de cacao en chocolat. Vous terminerez votre visite en savourant un délicieux chocolat chaud préparé à l’ancienne. Le musée propose également des cours de pâtisserie et des ateliers de création pour enfants et adultes.

Les sportifs se rendront au Musée historique du Biarritz Olympique.

La Cité de l’Océan, inaugurée en Juin 2011, nous sensibilise à la protection de l’environnement.

 

 

Mes adresses vous sont contées :

 

Crampotte 30


crampotte 30-copie-1


Cette petite crampotte au charme des cabanes de pêcheurs est une adresse incontournable pour tous ceux qui, comme moi, apprécient de déjeuner sur la terrasse d’un restaurant portuaire typique et authentique, permettant d’apprécier l’atmosphère iodée d’une ville côtière. L’on s’y régale de tapas (gaspacho tomate melon, omelette au chorizo-câpre-poivron, verrine crevettes-tartare d’avocat-tomates-persil frais, calmars mayonnaise pimentée, cœurs d’artichaut-guacamole-olive noire, fèves-espumas de Serrano-chips de jambon de truie, …), divins, préparés avec amour par Sophie, la propriétaire du lieu, à partir de produits frais des Halles de Biarritz. Les recettes varient régulièrement, de quoi nous donner l’envie de revenir nous attabler tous les jours, pour découvrir quelles nouvelles petites douceurs façon retour du marché l’on pourra savourer. D’autres plats typiques sont également proposés à la carte. En dessert, je vous recommande la Mamia (un yaourt au lait caillé de brebis) provenant d’un petit producteur de Biarritz. Elle est présentée dans un joli pot en terre, et servie avec du miel. Léger, frais, onctueux, j’ai adoré ! Vous pourrez également goûter au traditionnel gâteau basque, au fondant au chocolat, ou encore à la salade de fruits frais. C’est un véritable havre de paix que l’on souhaiterait presque conserver jalousement, où l’on prend le temps d’apprécier l’instant présent, en toute simplicité. A tester absolument !


crampotte 30-copie-2


Je vous recommande vivement cette adresse :

  • Pour le cadre typique du lieu
  • Pour l’accueil absolument charmant et l’ambiance conviviale où chacun se tutoie, comme de vieux amis
  • Pour l’excellent rapport qualité/prix

 

 crampotte-copie-1

Mamia au miel et tapas de chez Crampotte 30

 crampotte

Tapas de chez Crampotte 30 

crampotte 30-copie-3

Tapas de chez Crampotte 30

 


Le Café de Paris

Pour une adresse plus chic, prenez place au restaurant-brasserie de l’hôtel 4 étoiles du même nom. Admirez la décoration intérieure, qui nous plonge dans une ambiance Art Déco, avec la réplique des lustres du Normandie, ou profitez de la douceur de l’été indien sur la terrasse avec vue sur l’océan. Sur de grandes ardoises noires, laissez-vous tenter par les « incontournables » (Saumon gravlax sur Blinis tièdes et crème d’Aneth relevée à 14€, la Sole grillée et son Beurre citronné à 27€, ou encore le Tartare de Bœuf « Café de Paris » et ses Pommes Frites maison à 20€). Je vous recommande vivement les Saint-Jacques juste snackées, jus au pain grillé. Un véritable moment de bonheur gustatif ! En grande amatrice de ce produit de la mer, un mets fin et délicat, j’ai apprécié une cuisson absolument parfaite permettant de conserver leur fondant à cœur, avec un joli fini doré sur les faces. Elles étaient accompagnées d’une purée de pommes de terre relevée d’échalottes et de persil frais. Vous dire que ce fut un plaisir d’exception pour mon palais ne serait qu’un doux euphémisme. Les Chipirons à la plancha, Chorizo et Linguine sont également excellents ; à nouveau une cuisson parfaite du calmar qui fond dans la bouche, justement relevé par une sauce pimentée.

Saint-Jacques juste snackées, jus au pain grillé

Saint-Jacques juste snackées, jus au pain grillé


Chipirons à la plancha, Chorizo et Linguine

Chipirons à la plancha, Chorizo et Linguine


J’ai terminé mon repas par le dessert désigné comme « incontournable », la Sphère au chocolat. Le serveur me présente mon choix, servi sur une belle assiette blanche, avant de verser sur la composition géométrique une bonne rasade de chocolat chaud. La sphère dévoile alors son cœur, constitué d’une mousse légère aux fruits exotiques. L’association fruit-chocolat est une valeur sûre qui fonctionne à merveille, même si le chocolat domine beaucoup dans le cas présent. Le Baba au Rhum est très bon, quoique relativement copieux et généreux, accompagné de sa crème chantilly.

 Sphère au chocolat

Sphère au chocolat


Baba au rhum 

Baba au Rhum

 

Je vous recommande vivement cette adresse :

  • Pour la qualité des plats
  • Pour le service courtois et agréable
  • Pour le très bel intérieur, et la terrasse, très agréable en été

 


Mes adresses :

 

Halles de Biarritz

Rue des Halles

64 200 BIARRITZ

Ouvertes tous les jours, de 7h à 13h30 (jours fériés compris).

 

Maison Adam

27 Place Georges Clémenceau

64 200 BIARRITZ

05 59 26 03 54

http://www.macarons-adam.com

Horaires d’ouverture :

Juillet à Septembre, de 10h à 20h (à 23h de mi Juillet à la 3ème semaine d'Aout).

Autres périodes, de 9h à 13h et de 14h à 19h.

Vacances scolaires hors été : de 9h à 19h.

 

Librairie Bookstore

05 59 24 48 00

librairiebookstore@gmail.com

www.librairiebookstore.com

Horaires d’ouverture :

Hors saison : du lundi au vendredi de 9h 30 à 19h, le samedi de 10h à 19h, le dimanche de 10h à 18h.

Du 8 Juillet au 1er Septembre : du lundi au vendredi de 9h30 à 20h, le samedi et dimanche de 10h à 20h.

 

Musée de la Mer

Plateau Atalaye

64 200 BIARRITZ

05 59 22 75 40

http://www.museedelamer.com

Horaires d’ouverture :

En Juillet et Août, de 9h30 à minuit.

De Septembre à début Novembre et d’Avril à début Juillet, de 9h30 à 20h.

De Novembre à Mars, de 9h30 à 19h.

Tarifs : Adulte 13.50€, Enfant (de 4 à 16 ans), Scolaire et Etudiant 9.50€


Les Sandales d’Eugénie

18 rue du Mazagran

64 200 BIARRITZ

05 59 24 22 51

http://www.paregabia.com

Ouvert tous les jours en saison de 10h à 19h ; hors saison du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 15h à 19h.

 

Le Café de Paris

5 place Bellevue

64 200 BIARRITZ

05 59 24 19 53

http://www.hotel-cafedeparis-biarritz.com

Formule déjeuner du jour à 21€ - Plat-Dessert-Café et son chocolat (hors boisson)

Menu enfant à 17€

Entrées de 7 à 21€ - Plats autour de 20€ - Chariot de fromages à 13€ - Desserts à 10€ environ

 

Crampotte 30

30 Port des pêcheurs

64 200 BIARRITZ

05 35 46 91 22 - 06 08 55 45 65

Tapas de 1,50€ à 4€ ; desserts à 4,50€

Ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 11h30 à 14h30 et de 18h30 à 22h30

Partager cet article

Published by lavieselonmary - dans Voyages
commenter cet article
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 15:10

Lavieselonmary fait peau neuve et déménage !

Quelques (trop nombreux !!) problèmes techniques liés à des mises à jour sur Overblog et des fonctions réduites au strict minimum (je vous passe les détails …) auront fini de me convaincre de passer sous Wordpress pour construire un site à mon image et malléable à souhait. Cela tombe en réalité plutôt bien, car l'envie de faire peau neuve et de recommencer tout à zéro me titillait déjà depuis quelques temps …

Mes petits bonheurs seront donc désormais accessibles à cette nouvelle adresse fraîchement née : lavieselonmary. C'est avec un grand plaisir et beaucoup d'impatience que je vous y retrouverai :)

Le site est encore en construction mais d'ores et déjà fonctionnel ; je pense rapatrier quelques-uns de mes articles précédents au fur et à mesure (notamment mes carnets de voyage, qui peuvent toujours être utiles à l'un ou à l'autre ;)). Cela me permet par la même occasion de faire un petit "ménage de printemps" et de faire le tri dans mes articles. Un mal pour un bien donc !!

J'espère que vous prendrez plaisir à parcourir mon nouveau blog :) Je prends bien entendu volontiers toutes vos critiques et remarques, alors n'hésitez pas à user de votre clavier les amis ! ;)

Partager cet article

Published by lavieselonmary
commenter cet article
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 14:35
Coin lecture : Storyteller, de James Siegel

« J’étais destiné à raconter l’histoire que personne ne devait jamais raconter ».

 

Synopsis : journaliste dans un grand quotidien new-yorkais, Tom Valle est licencié pour avoir inventé certains articles. Désormais en charge des faits divers dans un canard local, il a renoncé à exercer ses talents d’investigateur. Jusqu’au jour où un accident vient titiller son flair. Deux voitures se sont percutées sur une route déserte. L’un des conducteurs est décédé : il aurait, brusquement et sans raison, franchi la ligne blanche. C’est en tout cas ce que dit la version officielle. Celle qui arrange tout le monde. Celle qui n’est pas vraie.

 

 

Le lecteur suit avec un mélange de curiosité et de fascination la détermination de Tom Valle, journaliste devenu célèbre pour avoir jeté le discrédit sur sa profession en inventant de toute pièce pas moins de cinquante six articles pour un grand journal. Tout journaliste enivré par la quête de l’info rêve de publier l’article choc, celui qui s’imposera comme une référence dans les amphithéâtres remplis de jeunes étudiants passionnés par le métier. Mais que faire lorsque la publication de la vérité se fait au péril de sa vie ? Qui plus est, comment révéler cette vérité impensable aux yeux de tous lorsque le terme d’affabulateur vous précède, laissant votre degré de crédibilité à son plus bas niveau ?

 

James Siegel a l’art et la manière de tenir son lecteur en haleine grâce à une mise en scène sombre digne des plus grands suspenses hollywoodiens. Autour d’une histoire somme toute commune comme on en voit quotidiennement dans les pages de nos canards locaux, se tisse peu à peu le canevas d’une réalité bien plus noire qui va au-delà de la sphère de l’imaginable. La tension s’accroît à mesure que se révèlent les contours d’une histoire rondement ficelée qui frise la paranoïa. Info ou intox ? Manipulation ou divagation de l’esprit d’un être perturbé ? Le doute s’immisce, et l’on n’en perd pas une miette …

 

Accompagné d’une tension palpable amenée par un style d’écriture incisif et des chapitres courts accélérant le rythme des événements, ce roman palpitant nous emmène dans les méandres du passé où se jouent complots, machinations et atrocités. Dans un secret espoir de rédemption, Tom Valle ira jusqu’au bout pour découvrir le fin mot de l’histoire, quitte à ce que ce soit sa dernière.

 

James Siegel délivre un thriller haletant retenant captif son lecteur jusqu’à son point final !

 

Partager cet article

Published by lavieselonmary - dans Lectures
commenter cet article
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 20:44

Qui dit printemps dit ménage (de printemps), coup de balai et envie de renouveau ! Au menu de ce jour donc, de quoi illuminer nos intérieurs de quelques joyeuses trouvailles :)

Les couleurs pastels et les formes géométriques de la marque Ferm Living, un danois très inspiré, le mobilier sur-mesure, sobre et chic de la marque Astula, et la fraîcheur des nouvelles collections du géant suédois et de Maison du Monde ... On en parle ci-dessous :)

 


Fondée en 2005 par Trine Andersen, Ferm Living est une marque danoise spécialisée dans le design scandinave. Mobilier, coussins, accessoires de cuisine, textiles, mais aussi une large collection dédiée à l'univers des enfants ... Le tout de production artisanale ! Les créations estampillées de la marque imposent un style graphique épuré aux couleurs douces et pastels pour un ton résolument frais. Ci-dessous, quelques-uns de mes (nombreux) coups de coeur ! :)


Ferm Living

1. Torchon Drops /marque Ferm Living / 11€

2. Torchons Mr - Mrs /marque Ferm Living / 11€

3. Panier Spear /marque Ferm Living / 54€

4. Sticker To do /marque Ferm Living / 38€

5. Coquetiers /marque Ferm Living / 15€

6. Théière /marque Ferm Living / 70€

7. Table basse / 1608€

8. Lampe de table Pipistrello / 2028€

9. Fauteuil Henry / 299€

10. Fauteuil about a chair / 244€

 

 

Le fauteuil Safari ci-dessous est une création du danois Ole Gjerløv-Knudsen et date des années 60. Une version divan existe également. Un véritable coup de coeur !! Confortablement installée à l'ombre d'un arbre, je me vois y passer de longues après-midis ensoleillées, plongée dans la lecture d'un roman d'aventure au coeur de la savane (inspiration Safari oblige :)). 

L'enfilade Nonet est proposée par la marque Astula, fondée en 2013 par le designer Vincent Cadena et Colas Brodard. Dans un style d'inspiration vintage, mais moderne à la fois avec un fini sobre et élégant, cette enfilade apportera une touche d'exception à votre séjour.


Ferm Living

1.Coussin Maya / marque Ferm Living / 54€

2.Tasse / marque Ferm Living / 16,50€

3.Couverture / marque Ferm Living / 106€

4.Panier métallique / marque Ferm Living / 71,50€

5.Boîtes / marque Ferm Living / 180€

6.Poster Copenhague / marque Ferm Living / 25€

7.Fauteuil Safari / 335€

8.Boîtes créatives Play lot / 36€

9.Enfilade Nonet / marque Astula / 4890€

 

 

La nouvelle collection de notre marque suédoise d'ameublement préférée fait son apparition dès aujourd'hui en magasin, pour notre plus grand bonheur ! Pour cette collection intitulée On the Move, IKEA a fait appel à des designers répartis aux quatre coins du globe. Leur problématique ? Répondre aux exigences de jeunes actifs urbains qui déménagent souvent en concevant une série d'objets pratiques et multifonctionnels, facilement modulables, adaptés à un espace de vie restreint. Exit donc les mobiliers massifs, la collection On the Move s'attache à proposer des solutions de rangement, des luminaires, et autres petits objets aux couleurs acidulées pour une touche de fraîcheur ! 


Collection 2014 On the Move IKEA

Collection 2014 On the Move IKEA

 

 

 

 

Enfin, la nouvelle collection printemps/été de Maison du Monde propose quatre styles et inspirations différentes : Flashy (des couleurs pétillantes pour ce mobilier très fifties), Bastide (le chant des cigales accompagne cette collection aux douces notes du Sud), Cyclades (direction la Grèce aux couleurs bleu azur) et Shabby City (des imprimés fleuris pour une collection so british). Mon coup de coeur se porte sur la première et ses mobiliers colorés dans un style vintage. 


maison-du-monde-copie-1.jpg

 

1.Meuble TV Vintage bicolore Fjord / 229,90€

2.Tabouret jaune Pin Up / 35€

3.Bureau Vintage FJORD / 229,90€

4.Chaise Vintage blanche FJORD / 69,99€

5.Table basse Vintage Norway / 199,90€

6.Etagère range-livres Elba / 99,90€

 

 

Partager cet article

Published by lavieselonmary - dans Art de vivre
commenter cet article
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 17:32

 

Vous ai-je déjà mentionné mon irrésistible attirance pour la culture outre-atlantique ? New York, San Francisco, Chicago, Miami, Boston, Los Angeles … Autant de noms qui me font voyager et dont je rêve d’arpenter les rues un matin prochain :) Alors, lorsque Matt et Selma, deux américains sooo charming, m’ont proposé de tester leur site La cuisine américaine, autant dire que je n’ai pas hésité une seule seconde !

 

Leur crédo ? Nous faire partager les recettes authentiques qui réjouissent le palais de nos amis américains. Le véritable cheese cake, les délicieux cupcakes de San Francisco, la tarte aux pommes à l’américaine, les cookies chocolatés croustillants, et bien d’autres joyeuses gourmandises vous feront voyager à moindre frais :)

 

Le plus de Selma et Matt ?

   > Des didacticiels vidéos où l’on peut entendre le délicieux accent de nos amis (voyage, voyage :)) nous accompagnent dans la réalisation de certaines recettes.

      >  Les recettes sont précédées d’un texte de présentation où l’on apprend l’origine de la préparation et ce qu’elle représente pour les américains.

    > Selma et Matt indiquent le site où trouver les produits d’origine américaine, ou précisent des produits de substitution.

Quoi de plus authentique que des recettes de la grand-mère de Selma ?! :) (je pense notamment aux Red Velvet Cupackes, à tester absolument ! :)).

 

 

Je me suis laissé tenter par la tarte aux pommes américaine, « le plat le plus américain » précisent Salma et Matt. 

L’inscription au site coûte 29,95€.

 

Tarte aux pommes américaine

Tarte aux pommes américaine

Tarte aux pommes américaine

Tarte aux pommes américaine

Partager cet article

Published by lavieselonmary - dans Food
commenter cet article
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 11:21

American Bluff

 

 

Synopsis : Entre fiction et réalité, American Bluff nous plonge dans l’univers fascinant de l’un des plus extraordinaires scandales qui ait secoué l’Amérique dans les années 70. 

Un escroc particulièrement brillant, Irving Rosenfeld, et sa belle complice, Sydney Prosser, se retrouvent obligés par un agent du FBI, Richie DiMaso, de nager dans les eaux troubles de la mafia et du pouvoir pour piéger un homme politique corrompu, Carmine Polito. Le piège est risqué, d’autant que l’imprévisible épouse d’Irving, Rosalyn, pourrait bien tous les conduire à leur perte…

 

 

Avec pas moins de 10 nominations aux Oscars, David O. Russel nous sert un long métrage aux allures prometteuses sur le papier. Qu’en est-il dans la réalité ?

 

L’ambiance …

Se retrouver plongé dans l’univers coloré et festif des années 70, rythmé par une bande son à nous faire bondir de nos fauteuils pour nous déhancher dans un swing endiablé, montés sur nos plateformes shoes (Duke Ellington, The Bee Gees, Donna Summer ou encore David Bowie, quel régal pour nos oreilles !), le tout sous une boule à facettes géante, voilà qui a le mérite de nous mettre le cœur en joie et de nous procurer un joyeux moment d’euphorie ; de quoi nous dérider sans fausse note ! Tapisseries aux motifs oldies, tendances capillaires signées Elvis Presley ou faisant la part belle aux bigoudis (notre cher ami Bradley Cooper est absolument irrésistible sous ses petites bouclettes savamment travaillées, de quoi faire pâlir toute une race canine !), vestes colorées et décolletés plongeants, rien ne nous est épargné ; c’est un délice ! 

 

American Bluff

American Bluff

 

 

L’histoire …

American Bluff dénonce les malversations et la corruption d’un monde politique où les pots-de-vin sont monnaie courante. Si le synopsis semble être du déjà vu avec les petits escrocs qui, sous le joug du FBI, tentent de faire tomber les gros bonnets de la mafia et de la politique, l’histoire est bien ficelée et se déroule sans anicroches. C’est frais, rythmé, les répliques fusent, la répartie est de mise, et le ton est juste. Les rebondissements sont présents jusqu’à la fin, ce qui ne gâche rien à notre plaisir !


American Bluff

American Bluff


 

Les acteurs …

David O. Russel s’est entouré d’un casting cinq étoiles qui ne saurait faire dans la demi-mesure en matière d’interprétation. Mention spéciale pour Christian Bale. Même si avec son ventre bedonnant et sa coiffure quelque peu téméraire, il nous emmène certes bien loin de l’homme chauve-souris au sex appeal indéniable qui lui sied si bien, il émane cependant de son personnage un charme et une assurance irrésistibles qui sauront en séduire plus d’une. Bradley Cooper en agent du FBI un brin déjanté, Jennifer Lawrence en épouse absolument hystéro, Amy Adams en femme fatale qui se fond à la perfection dans son rôle de truande manipulatrice au délicieux accent british, ou encore Jérémy Renner en maire attachant mais aux affaires quelque peu douteuses, sans oublier une apparition de Robert de Niro, clin d’œil aux œuvres du genre d’un certain Scorsese, voilà qui ne manque pas de brio pour nous servir un polar mafieux jouissif et déluré !

 

American Bluff

American Bluff

 

American Bluff est une œuvre pétillante qui se savoure comme une gourmandise sucrée aux couleurs vitaminées. Un film à voir, assurément.

 

American Bluff

American Bluff

 

 

La bande annonce ... 

 

 


 

Partager cet article

Published by lavieselonmary - dans Cinéma
commenter cet article
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 18:16

exposition Generation Pop

 

 

Une exposition haute en couleurs retraçant la culture pop des années 50 à nos jours, installée dans une ancienne usine sidérurgique inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco, voilà qui est original ! A voyage exceptionnel, lieu exceptionnel …


 exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

 

Menée tambour battant par une jeunesse survoltée, la culture pop a marqué un tournant dans notre monde contemporain en osant casser les codes ancrés dans une société régie par des normes restrictives. Hear me ! Feel me ! Love me !, tel pourrait être l’adage de ces jeunes hommes et femmes qui aspirent à davantage de libertés.

Rock’n roll, hip hop, techno, rythmeront cette ère pop qui verra se succéder des innovations technologiques révolutionnant le monde d’alors, des icônes devenues stars, des créations artistiques hors normes.  


 exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

 

Dans un décor fait d’acier et de machines imposantes au cœur de la plus grande machinerie du monde, similitude justement posée entre l’accélération liée à la révolution industrielle et celle marquée par la culture pop, explorez ces années folles qui oseront bousculer les mœurs, les styles de vie, les courants de pensées, … 


exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

 

Sur plus de 6000 mètres carrés, aux sons de véritables tubes légendaires intergénérationnels, le visiteur évolue dans différents univers où sont présentés, par décennie, pas moins de 1500 objets d’exposition originaux, photographies et documents multimédias uniques. Le flower power, les Beatles, le combi Volkswagen, les premiers Mac, la Game Boy, les guitares des rock stars, les plateformes shoes et costumes à paillettes, les vinyles, … une exposition qui s’impose comme un fantastique voyage au cœur de l’héritage de toute une génération !


exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

exposition Generation Pop

 

 

Exposition Generation Pop - Hear me ! Feel me ! Love me !

Weltkulturerbe Völklinger Hütte

75-79 Rathausstrasse - 66333 Völklingen, Allemagne

Jusqu'au 15 juin 2014

Horaires d'ouverture : jusqu'au 12 avril, tous les jours de 10h à 18h. Du 13 avril au 2 novembre, tous les jours de 10h à 19h.

Entrée : tarif réduit 10€, tarif normal 12€, enfants et écoliers 3€, enfants de moins de 6 ans entrée libre

Offre spéciale le mardi : entrée libre à partir de 15h.

Partager cet article

Published by lavieselonmary - dans Sorties
commenter cet article
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 14:05

Carte Hanoi; Baie d'Halong Tam Coc Circuit Nord Vietnam Hoi An Saigon Île de Phu Quoc Siem Reap - temples d'Angkor

 

 

Lorsqu’une idée, une envie, commencent à germer dans mon esprit, il m’est souvent bien difficile de m’en défaire. La dernière en date : aller à la découverte des trésors qui rendent notre monde si riche de beauté, avec pour seuls compagnons mes baskets et mon sac à dos.

Partir seule, comme en quête de soi-même au contact d’inconnus qui, par un sourire, un  geste, une parole, vous font prendre conscience de l’essentiel, le temps d’un échange, même parfois bref, mais dont l’empreinte s’inscrit à jamais dans votre cœur.

 

Après quelques hésitations et doutes, c’est non sans une certaine appréhension il est vrai que par une froide matinée d’octobre je me suis avancée sur le tarmac de l’aéroport parisien pour monter à bord d’un avion, direction le Vietnam et le Cambodge. Ce mois et demi à parcourir ces magnifiques contrées d’une très grande beauté, m’a submergée d'émotions et m'a laissé des souvenirs impérissables faits de rencontres, de découvertes, d’aventures, qui ne manqueront pas de me rappeler qu’une vie grandit et s’épanouit dans le partage.

 

Je vous emmène dans mes valises, destination l'Asie ! (Cliquez sur les différents cercles numérotés sur la carte pour découvrir chaque ville visitée).

 

 

 

Partager cet article

Published by lavieselonmary - dans Voyages
commenter cet article

♥ In A Few Words ...

  • : ♥ lavieselonmary ♥
  • ♥ lavieselonmary ♥
  • : Exaltation des papilles, esprit rêveur, évasion culturelle, brin de malice, sourires et petits bonheurs. Suivez-moi dans mon univers ... :)
  • Contact

♥ Other languages ...

English español deutsch

Recherche

  • SucréSucré

♥ Follow Me ...

Follow Me on Facebook Follow Me on Twitter Follow Me on Pinterest Follow Me on Flickr

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog